18 juin 2015
Sauvetage à la montagne : les randonneurs ont été imprudents
Par: Denis Bélanger
Bulletin matinal du 19 juin 2015

Bulletin matinal du 19 juin 2015

Les quatre personnes restées coincées dans la montagne en soirée du 17 juin s’étaient aventurées dans la partie interdite à la randonnée et l’escalade.

Les randonneurs ont appelé les secours vers 22h et ont été évacués de la montagne vers 4h. Ils n’ont subi aucune blessure. «Il y a un certain moment, on ne peut plus monter ni descendre si tu n’as pas l’équipement nécessaire, explique le directeur du service de sécurité incendie de Mont-Saint-Hilaire, Jean Clément. La panique commençait à s’installer chez eux. Ils étaient dans une corniche. C’était glissant et il n’y avait que des arbres pour s’agripper.»

Ces personnes peuvent s’estimer chanceuses d’avoir eu en leur main un cellulaire selon M. Clément. «S’il n’avait pas eu cela pour communiquer avec les secours, ça aurait été plus long pour le retrouver. Je le répète, l’excursion sur la montagne par la face avant est interdite.»

La mésaventure de ces randonneurs âgés d’une vingtaine d’années a nécessité l’intervention d’une dizaine de pompiers de l’équipe de sauvetage de Mont-Saint-Hilaire, de l’hélicoptère de la Sûreté du Québec ainsi que près de huit sauveteurs de Saint-Hyacinthe.

Le maire furieux

Ces randonneurs devraient être sanctionnés financièrement pour leur geste de l’avis du maire de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau. «Quand j’étais conseiller, je le disais, et le redis aujourd’hui. Je trouve cela inconcevable qu’on ne puisse pas facturer en totalité ou en partie les ressources utilisées à des gens qui ont osé aller en zone interdite. Ça permettrait de faire de la sensibilisation. Ce n’est pas la même chose lorsqu’on va secourir quelqu’un qui s’est blessé dans les sentiers. Vous allez voir, avec l’arrivée de l’été, il y a plein de jeunes qui vont aller à la montagne.»

L’élu ne connaissait pas le coût qu’a représenté cette intervention. «Je ne veux pas le savoir, ça va me mettre encore plus en rogne.»

image