3 mai 2019
L’Œil sur le conseil
Saint-Marc-sur-Richelieu en bref
Par: Sarah-Eve Charland

Le véloparc devrait être fonctionnel d’ici le début de l’été. Photo gracieuseté/Municipalité de Saint-Bernard

Le conseil municipal a pris plusieurs décisions au cours des dernières séances du conseil municipal. Voici quelques faits saillants.

Contrat du véloparc donné

La Municipalité a accordé le contrat de conception et de construction du véloparc (pumptrack) à Gestion Dexsen. Le montant total s’élève à 150 000 $. Une première soumission de 130 000 $ avait tout d’abord été acceptée. La soumission de Vélosolution s’est toutefois révélée, après vérifications, non conforme. La Municipalité a donc à nouveau adopté une résolution pour accepter la soumission de Gestion Dexsen. Selon le directeur des loisirs, Samuel Routhier, la différence de prix résulte en l’inclusion des taxes pour ce qui est de la deuxième soumission.

Du budget total, Saint-Marc-sur-Richelieu devrait débourser 48 346,03 $.

La Municipalité a obtenu un soutien de 71 653,97 $ du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. La Caisse Desjardins de Belœil–Mont-Saint-Hilaire remettra aussi 30 000 $, conditionnel à la vente d’un immeuble.

La production et l’approbation des plans se feront dans les semaines à venir. Les travaux devraient être réalisés au courant des mois de mai et juin. La Municipalité devrait être en mesure d’inaugurer le véloparc avant la fin des classes.

Saint-Marc-sur-Richelieu déposera une demande d’aide financière de 20 000 $ à la politique de soutien aux communautés rurales de la MRC de la Vallée-du-Richelieu.

Achat du bâtiment de la Caisse

La Municipalité compte acheter l’immeuble de la Caisse Desjardins de Belœil–Mont-Saint-Hilaire, situé au 110, rue de la Fabrique. Le prix d’achat est de 360 000 $. La Municipalité remettra 160 000 $ au moment de la signature de l’acte de vente.
Le solde de 200 000 $, sans intérêt, sera payé à travers deux versements annuels de 100 000 $. La Caisse Desjardins de Belœil–Mont-Saint-Hilaire s’engage à louer un emplacement pour le fonctionnement d’un guichet automatique. Ce loyer représente une somme annuelle de 6000 $ par année pour une période de cinq ans, payable à l’avance en un seul et unique versement de 30 000 $ lors de la signature de l’acte de vente.

Une piste cyclable sur la table

Une halte vélo devrait voir le jour à Saint-Marc. La Municipalité accepte de contribuer pour une somme de 20 000 $, ce qui représente 20 % du projet total. Les 80 % restants devraient être assumés par les MRC de Marguerite d’Youville et de la Vallée-du-Richelieu par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions. Il nous a toutefois été impossible d’obtenir plus amples informations au moment de mettre sous presse. L’éventuelle piste cyclable devrait s’étendre de Saint-Marc à Verchères

image