14 février 2019
Saint-Marc se dotera d’une piste à vagues
Par: Sarah-Eve Charland

On retrouve des pistes à vagues dans quelques municipalités du Québec comme celle illustrée ci-joint à Saint-Bernard. Photo gracieuseté | Municipalité de Saint-Bernard

La municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu construira une piste à vagues (pumptrack) cette année. Elle investira un maximum de 100 000 $ dans ce projet considéré rassembleur.

Un ancien conseiller municipal a amené cette idée sur la table qui a plu tout de suite aux autres membres du conseil municipal. N’importe qui, peu importe son âge, pourra utiliser les installations tant qu’il se tient sur un véhicule à roulettes.

« C’est un projet rassembleur. C’est un projet à tout le monde. Vous pouvez y aller à n’importe quelle heure que vous ayez 5 ans ou 80 ans. C’est ce que j’ai aimé de ce projet », affirme le maire de la municipalité, Michel Robert.

La municipalité a prévu une somme de 100 000 $, mais croit que l’investissement final sera moindre. Le coût total du projet est évalué à 165 540 $. Saint-Marc-sur-Richelieu sera soutenu à la hauteur de 82 770 $ par le Programme de soutien aux installations sportives et récréatives du gouvernement du Québec.

Le projet a été présenté en consultation publique le 4 février. Puisque la réception de la population a été positive, la municipalité ira de l’avant. Cette dernière est à préparer les documents pour lancer l’appel d’offres. Elle ne connaît donc pas à quel moment les travaux seront réalisés, mais espère inaugurer les installations en 2019.

La piste à vagues sera aménagée au parc André-Raymond-Noël. La piste s’étendra sur une surface de 1000 mètres carrés.

L’objectif, dans la foulée du réaménagement du parc, était de se doter d’une installation familiale, novatrice et durable. Une piste à vagues consiste à une boucle asphaltée parsemée de virages inclinés et de petits obstacles. Les personnes pourront y circuler à bicyclette, en trottinette, en planche à roulettes et en patin à roues alignées.

image