1 décembre 2016
Saint-Hyacinthe aura une nouvelle urgence
Par: Karine Guillet
La nouvelle urgence sera inaugurée en 2020.

La nouvelle urgence sera inaugurée en 2020.

SANTÉ. Après de nombreuses années de réclamations, l’urgence de l’hôpital Honor-Mercier sera enfin réaménagée. Le ministre de la Santé et des Services Sociaux, Gaétan Barrette, a donné jeudi le feu vert à un agrandissement à une rénovation de 45,3 M$.

Avec la rénovation de l’urgence, la superficie des locaux passera de 1300 m2 à la grandeur d’une urgence normale de 7300 m2. Le ministre a promis une urgence moderne selon tous les standards actuels.

«Ai-je vraiment besoin de justifier cette annonce? […] Si d’aucuns ont la chance de venir à l’urgence, n’importe qui va comprendre que ça fait longtemps que cette urgence aurait dû être rénovée», a admis le ministre.

La nouvelle urgence devrait être livrée pour 2020. L’appel d’offres sera lancé vers la fin de 2017 pour une construction au début de 2018.

En plus de l’agrandissement de l’urgence, les locaux libérés serviront à réaménager des espaces pour la médecine de jour, qui en a grandement besoin aussi.

Cet agrandissement ne sera toutefois pas assorti d’une augmentation du nombre de médecins. Selon le ministre, le problème de l’urgence d’Honoré-Mercier est avant tout un problème d’espace.

Besoin criant

Le milieu réclame une nouvelle urgence depuis 2009. Le manque d’espace avait d’ailleurs été souligné comme un problème dans le dernier rapport d’agrément de l’hôpital, survenu plus tôt cette année.

Pour le chef de l’urgence, Dr Jocelyn Dodario, il s’agissait aussi d’une excellente nouvelle. «Ça va amener une qualité de soins supérieure avec de l’équipement de pointe. Sans parler des patients qui ne seront plus pris entre deux rideaux.»

Le Dr Sylvain Brunet, directeur adjoint aux services professionnels, voyait dans cette annonce un tremplin pour l’équipe médicale afin de se réinventer. Il soutient que l’annonce soulagera grandement ses collègues. «En 2008, c’était déjà une évidence que la salle d’urgence était vétuste. Depuis, chaque journée, chaque conversation n’a que galvanisé ce constat.»

Visite

Le ministre avait visité l’urgence cette année sous l’insistance de la députée caquiste de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy. Jeudi, le ministre a salué l’insistance de sa collègue, sans qui l’annonce ne se serait pas faite.

Il s’est dit étonné par l’exiguïté de la salle de choc et le poste des infirmières notamment. Il a également été marqué par l’entrée des ambulances, qui ne permet pas aux véhicules de reculer. Le ministre avait d’ailleurs des bons mots pour l’équipe de soins en place.

«Offrir des services de qualité au fil de temps comme vous l’avez fait dans cet environnement-là, ça a beaucoup de mérite.»

Au cours des dernières années, le nombre de visites à l’urgence de l’hôpital Honoré-Mercier est passé de 35 000 à 43 000 patients. Le nombre de patients à l’urgence de plus de 75 ans est passé de 5000 à 7000.

image