8 septembre 2017
SAAQ : aberration ou incompréhension ?
Par: L'Oeil Régional

À la fin mai, j’ai été victime d’un léger AVC et j’ai perdu l’usage du pouce gauche. On a alors révoqué mon permis de conduire. Trois mois plus tard, je rencontre une ergothérapeute et elle me certifie que je suis apte à conduire mon véhicule.

Cependant, la SAAQ exige la présence d’une ergothérapeute pour passer l’examen de revue de conduite sur route. On m’informe alors que je devrai attendre six mois avant de pouvoir prendre ce rendez-vous. Aberrant! Je suis apte à conduire et à cause de délais d’administration, il me faudra vivre plus de neuf mois sans permis de conduire. Je vis seul et dépends de plusieurs proches pour me conduire à cause de ces délais déraisonnables. Comment puis-je contourner ce problème? Comment obtenir un rendez-vous dans un délai raisonnable? Six mois d’attente, c’est complètement farfelu! Comment se fait-il que la SAAQ ne dispose d’aucune option?

Yves Carignan, Belœil

image