21 octobre 2020
Tour de télécommunications à Mont-Saint-Hilaire
Rogers lance le processus de consultation publique
Par: Denis Bélanger

Le site visé pour la tour est situé au 851, rue Lavoie. Photothèque | L’Œil régional ©

Rogers Communications vient de lancer le processus de consultation publique pour implanter une tour de télécommunications près de la 116 à Mont-Saint-Hilaire. Toutefois, seuls les voisins limitrophes au site visé recevront l’information et pourront commenter le projet auprès de l’entreprise.

Publicité
Activer le son

Rogers veut installer son nouvel équipement sur la rue Lavoie, à environ 135 mètres de l’intersection de la 116 et de la rue des Bernaches. Il s’agira d’une tour de type monopôle d’une hauteur de 27,4 mètres, avec un diamètre de 90 cm.

Puisque la Ville de Mont-Saint-Hilaire n’a pas adopté un processus de consultation publique spécifique aux systèmes d’antennes de radiocommunication, c’est le processus de consultation publique par défaut d’Innovation, Sciences et Développement économique qui prévaut. Rogers est ainsi obligé de faire parvenir le dossier de notification aux propriétaires situés dans un rayon de trois fois la hauteur du pylône, ce qui concerne une dizaine de propriétaires, dont la Ville de Mont-Saint-Hilaire.

Les propriétaires visés ont jusqu’au 13 novembre pour faire parvenir leurs commentaires ou leurs questions. L’entreprise devra y répondre dans les 60 jours suivants. Les citoyens auront par la suite une vingtaine de jours pour réagir auprès de Rogers.

Dans le document de présentation, dont L’Œil Régional a obtenu copie, Rogers assure avoir d’abord recherché dans le secteur pour voir s’il y avait des antennes déjà présentes ou des bâtiments suffisamment élevés pour accueillir ses antennes. Les recherches se sont avérées infructueuses et l’entreprise a opté pour l’installation d’une nouvelle structure.

Rogers Communications a commenté brièvement le processus par le biais de sa porte-parole Caroline Phémius. « Nous avons à cœur d’offrir à nos clients une expérience sans fil fiable et uniforme et cherchons à améliorer notre réseau dans la ville de Mont-Saint-Hilaire. Nous travaillons toujours avec les communautés locales pour nous assurer que nos services, nos équipements et notre conception répondent à leurs besoins. »

La Ville s’oppose
Les élus de Mont-Saint-Hilaire avaient adopté en avril une résolution pour s’opposer à l’installation de cette tour puisque ce secteur a été identifié comme étant d’intérêt paysager par le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD). La position du conseil municipal demeure la même.

« Lorsqu’on arrive par la Grande Allée, on a droit à une magnifique vue sur la montagne. Mais l’installation d’une tour à cet endroit viendrait assurément obstruer le spectacle. Nous ferons tout ce qu’il est possible de faire pour protéger cette richesse », a assuré le maire Yves Corriveau. n

image