1 septembre 2015
Richelieu/de l’Industrie: maintien permanent des arrêts à l’étude
Par: L'Oeil Régional
Des panneaux d'arrêts ont été installés temporairement sur la rue Richelieu, le temps des travaux de reconstruction du viaduc de la rue Saint-Jean-Baptiste.

Des panneaux d'arrêts ont été installés temporairement sur la rue Richelieu, le temps des travaux de reconstruction du viaduc de la rue Saint-Jean-Baptiste.

SIGNALISATION. Transports Québec analyse la possibilité de maintenir les panneaux d’arrêt aux intersections des rues Richelieu/Serge-Pepin/de l’Industrie, après la reconstruction du viaduc de la rue Saint-Jean-Baptiste à Belœil.

Ces panneaux de signalisation ont été installés de façon temporaire pour la durée des  travaux du viaduc de la sortie 109 qui enjambe l’autoroute 20. Étant donné que des détours sont proposés par les rues Richelieu, Serge-Pepin et de l’Industrie, les arrêts obligatoires à ces endroits ont pour but de faciliter la circulation dans le secteur.

Lors de la dernière séance publique, le conseil municipal de Belœil a adopté une résolution demandant au MTQ de conserver, de façon permanente, ces arrêts obligatoires. Selon le conseil, «l’ajout de ces arrêts obligatoires semble contribuer fortement à améliorer la sécurité à ces intersections».

Transports Québec ne ferme pas la porte à cette idée. «Le Ministère analyse déjà la possibilité de maintenir les arrêts après les travaux. Une fois que l’analyse sera complétée, on va discuter avec la Ville de Belœil directement», affirme la porte-parole du MTQ, Sarah Bensadoun.

Rappelons que la Ville de Belœil mène une étude en vue de connaître l’impact du projet Faubourg du Richelieu sur la circulation dans ce secteur. L’étude se penche aussi sur la possibilité d’aménager un carrefour giratoire au coin des rues Richelieu et de l’Industrie. Les résultats de l’étude sont attendus pour l’automne. 

image