2 septembre 2015
Retour d’une équipe midget AAA à Belœil?
Par: L'Oeil Régional

L’association de Football des Pirates du Richelieu tente actuellement de ramener une équipe de calibre midget AAA à Belœil.

Le nouveau conseil d’administration, avec à sa tête Marc Labrecque, un policier à la retraite, aimerait bien que Belœil réintègre le circuit. «Recréer l’équipe midget AAA, c’est un de nos objectifs, mais pour le moment, la ligue exige beaucoup trop», soutient M. Labrecque. Des négociations ont lieu actuellement entre les dirigeants  des Pirates du Richelieu et ceux de la Ligue de football midget du Québec. «On discute encore avec eux, mais ils nous demandent beaucoup trop d’argent en dépôt, pour une trop longue période», estime le président.

Pourtant, la dernière année où il y a eu une équipe de calibre midget AAA à Belœil, c’est en 2013.  Une année où les Pirates s’étaient rendus jusqu’au bout et avaient remporté le championnat provincial. L’équipe de Belœil constituait alors la meilleure formation dans sa catégorie au Québec. Marc Labrecque lance toutefois l’idée d’une association avec l’équipe midget AAA de Saint-Bruno. «C’est une possibilité. Mais nous n’avons pas encore approché Saint-Bruno là-dessus.»

Les deux villes pourraient se partager les 10 matchs du calendrier régulier. Actuellement, les joueurs d’âge midget (16-17 ans) de la région de Belœil doivent jouer dans d’autres équipes de la Rive-Sud, telles Saint-Bruno, Boucherville ou Saint-Hubert. Plusieurs se sont inscrits au programme de sports étude des deux écoles secondaires de Saint-Hyacinthe. Avec une équipe à Belœil, ces joueurs resteraient ici

Moins de joueurs

L’organisation des Pirates fait actuellement face à une diminution importante du nombre de joueurs. De plus de 450 il y a trois ans, le nombre de joueurs dans les catégories titan, atome, moustique, pee-wee, bantam et football féminin totalise aujourd’hui 230. «Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette baisse, dont la peur des commotions cérébrales chez les jeunes», raconte Marc Labrecque.

Il note que le sujet a été longtemps d’actualité il y a quelques années avec les déclarations d’anciens footballeurs de la NFL. «Pour nous, il n’y a pas plus de commotion cérébrale au football qu’au hockey.»

Les Pirates tiendront un «Football’s Coming Home» le 5 septembre où toutes les équipes des Pirates, dans toutes les catégories, vont disputer un match devant leurs partisans.

image