19 juillet 2017
Réseau Sélection dévoile son projet de 55 M$
Par: Vincent Guilbault
La maquette du projet de Réseau Sélection. Photo: Gracieuseté

La maquette du projet de Réseau Sélection. Photo: Gracieuseté

Le groupe Réseau Sélection bâtira finalement une résidence de 242 unités de logements sur huit étages à l’arrière du magasin la Plaza du Dollar, sur la rue Saint-Jean-Baptiste, à Belœil.

Les travaux de l’imposante résidence devraient débuter à l’automne pour se terminer à l’hiver 2019. L’immeuble comptera notamment 194 unités locatives (2, 3, 4 et 5 1/2), 27 chambres de soins et 21 condos avec services.

Le gestionnaire immobilier prévoit également une piscine intérieure, une salle d’entrainement, un salon de détente et une salle de billard. Une zone avec des services et des professionnels tels que des médecins, de la pédicure ou de la coiffure, devrait aussi être aménagée et accessible à la clientèle externe.

À l’extérieur de la résidence, Réseau Sélection souhaite implanter des jardins extérieurs de même que des espaces de récréation. Un stationnement de 164 cases, dont 76 intérieures, est également dans les plans.

Pas d’impact selon Réseau Sélection

Le groupe Réseau Sélection soutient que son implantation dans la région n’aura pas d’impact sur les résidents de Belœil notamment parce qu’aucune maison n’est voisine immédiate du site, situé entre le commerce de la Plaza du Dollar et le ruisseau des Trente, sur la rue Saint-Jean-Baptiste.

Notons toutefois que le développement résidentiel des Bourgs de la Capitale est situé de l’autre côté de la rue Saint-Jean-Baptiste. Avec huit étages, le bâtiment sera d’ailleurs plus haut que celui de l’immeuble à condos du Laurier, sur le boulevard Sir-Wilfrid-Laurier. Aucun autre immeuble résidentiel dans la municipalité n’a autant d’étages que celui-ci.

«En analysant les différents sites disponibles à Belœil, le site actuel s’est avéré idéal, explique Herbert Nunes, vice-président développement Québec chez Réseau Sélection. D’abord, parce qu’il répondait à nos exigences les plus élevées, mais aussi parce que nous nous sommes assurés qu’aucune habitation unifamiliale ne serait voisine de notre complexe. Ainsi, nous savions que nous n’aurions aucun impact sur la communauté.»

La Ville de Belœil a tenu une séance d’information sur le projet mardi dernier. Une assemblée publique de consultation est prévue pour le 28 août.

image