6 janvier 2021
COVID-19 oblige…
Reports de travaux à 2021
Par: Sarah-Eve Charland

La fourniture des matériaux et la disponibilité des entrepreneurs ont retardé les travaux de réaménagement au Centre communautaire et culturel de la Pointe-Valaine, à Otterburn Park. Photothèque | L’Œil Régional ©

Les Municipalités ont dû revoir leurs projets lorsque la pandémie a affecté tous les secteurs d’activités. Plusieurs projets ont été ralenti, d’autres simplement reportés. Voici quelques projets qui devraient plutôt se réaliser en 2021.

Publicité
Activer le son

La pandémie a ralenti certains processus administratifs. Cela a été le cas avec le Carré Saint-Jean-Baptiste à Belœil. Tout d’abord annoncée pour une construction en 2020, la rédaction du projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) n’était pas terminée cet automne. Le promoteur a bon espoir de voir réaliser son projet en 2021.

En raison des mesures sanitaires, la Ville n’a pas tenu également ses consultations publiques concernant l’avenir de la bibliothèque et l’aménagement d’un parc ado. Le tout devrait être reporté pour la prochaine année.

Beloeil a reporté également l’aménagement du parc de la Halte des vapeurs. Les travaux qui devaient être lancés au début de l’été 2020 avaient même été annoncés à la fin du printemps. Quelques semaines plus tard, la Ville a annoncé le report des travaux au printemps 2021 en raison de la COVID-19. La pandémie a entrainé d’importants délais dans la livraison des matériaux de construction.

La Ville d’Otterburn Park a connu les mêmes désagréments. La fourniture des matériaux et la disponibilité des entrepreneurs ont grandement retardé la progression des travaux de réaménagement au Centre communautaire et culturel de la Pointe-Valaine.

Otterburn Park a effectué un important chantier de réhabilitation des infrastructures sur les rues Spiller, Borden et Mason. Le tiers du projet de terrassement devra être réalisé au printemps 2021 en raison des délais allongés provoqués par la pandémie. Ces travaux constituaient également le remplacement d’une importante conduite pluviale sous un terrain de balle.

« À la suite des travaux, le terrain de balle devait être remis aux normes. Les travaux dans le terrain de balle n’ont pas pu être effectués cet automne, donc le début de saison de balle 2021 pourrait être compromis. La Ville est également en attente d’une importante subvention, elle aussi retardée à cause de la COVID », souligne la porte-parole de la Ville, Véronique Darveau.

Du côté de Mont-Saint-Hilaire, la pandémie n’a pas affecté les grands travaux de la ville, selon la porte-parole de la Ville, Julie Benjamin. Les travaux publics effectuaient plutôt des travaux d’entretien et n’ont pas réalisé de nouveaux projets.

image