25 janvier 2017
Réponse négative pour le tour cycliste Champlain-Richelieu
Par: L'Oeil Régional
L'activité cycliste, qui aurait rassemblée les participants à Venise-en-Québec, n'aura pas lieu, faute de fonds.

L'activité cycliste, qui aurait rassemblée les participants à Venise-en-Québec, n'aura pas lieu, faute de fonds.

Le tour cycliste qui devait relier Beloeil, Saint-Jean-sur-Richelieu, Venise-en-Québec et le Vermont n’aura finalement pas lieu cet été. Les organisateurs ont reçu une réponse négative de la part du gouvernement fédéral concernant la subvention qui leur aurait permis de tenir l’événement.

Le tour cycliste, baptisé «Le 150, tour cycliste Champlain-Richelieu», avait été annoncé un juin l’an dernier. Le Conseil économique et Tourisme Haut-Richelieu (CETHR) et le député du comté de Saint-Jean au fédéral, Jean Rioux, proposaient de tenir l’activité dans le cadre des festivités entourant le 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

Les participants auraient pris le départ de Beloeil, de Saint-Jean-sur-Richelieu ou encore de Burlington, au Vermont, pour longer la route 223 et la route 133 au nord de la frontière ainsi que le circuit cycliste des îles du lac Champlain au sud. Tout le monde devait ensuite se rassembler au point d’arrivée à Venise-en-Québec.

Les organisateurs étaient alors confiants de pouvoir attirer de nombreux touristes dans la région.

Subvention

La somme demandée au Fonds Canada 150 était de 30 000$. Malheusement, l’organisme n’a pas acquiescé à cette requête.

«Nous avons obtenu une réponse négative, avoue la gestionnaire en tourisme du CETHR, Isabelle Charlebois. Nous n’avons pas été sélectionnés, mais on ne nous a donné aucune raison. Nous avons reçu un simple courriel du gouvernement qui dit votre dossier n’a pas été retenu. C’est dommage parce qu’il n’y a pas d’autres projets de cette envergure pour la région.»

Le projet se voulait un événement pour célébrer l’anniversaire de la Confédération. Sans la subvention, Mme Charlebois confirme que les organisateurs n’iront pas de l’avant avec l’activité cycliste, comme ils l’avaient laissés entendre lors de l’annonce en juin.

image