11 novembre 2016
Rencontre avec le ministre pour la nouvelle école
Par: Denis Bélanger
Simon Jolin-Barrette et Yves Corriveau

Simon Jolin-Barrette et Yves Corriveau

ÉDUCATION. Le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette et le maire de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau, sont sortis satisfaits de leur rencontre de jeudi avec le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx au sujet du dossier de la nouvelle école dans le secteur de la gare.

«Ça s’est bien passé. Le ministre s’est montré réceptif aux arguments amenés et il était déjà au courant du dossier et des problématiques», affirme Simon Jolin-Barrette. «Étant un citoyen du secteur de la gare, il savait de quoi on parlait. Je l’ai senti ouvert et à l’écoute», ajoute pour sa part Yves Corriveau.

Selon le député caquiste, la Commission scolaire des patriotes (CSP) aura un rôle important à jouer dans le dossier. «La CSP a déposé la demande et là c’est la priorisation. La Commission doit travailler avec le ministère. C’est évalué en fonction de la demande du milieu et l’organisme qui fait la demande est la CSP. Ça doit être clair que c’est leur priorité.»

De son côté, le maire se dit confiant pour la suite des choses. «C’est sûr qu’il y a toujours la question des budgets. Il faut comprendre que le ministère ne regarde pas le futur du quartier dans son évaluation. Il va y avoir de nouveaux développements, ce qui amènera des familles additionnelles.»

Rappelons que la Ville de Mont-Saint-Hilaire a acquis récemment le terrain de la future école dans le secteur de la gare. Le refus de bâtir une nouvelle école, annoncé peu de temps avant la rentrée scolaire, a eu pour effet de mobiliser la communauté. Une marche citoyenne a d’ailleurs été organisée le 23 octobre dernier.

image