19 mai 2015
Rémy Nolet retrouvé: la famille soulagée
Par: L'Oeil Régional
Bobby Nolet

Bobby Nolet

« L’héroïsme de Rémy aide à cicatriser et apaiser la douleur. Je suis soulagé de l’avoir retrouvé. On le ramène à la maison », lance Bobby Nolet, le père du jeune de 19 ans disparu depuis deux semaines après que son canot ait chaviré sur le bassin de Chambly.

« L’héroïsme de Rémy aide à cicatriser et apaiser la douleur. Je suis soulagé de l’avoir retrouvé. On le ramène à la maison », lance Bobby Nolet, le père du jeune de 19 ans disparu depuis deux semaines après que son canot ait chaviré sur le bassin de Chambly.

Alors qu’il poursuivait ses recherches sur le bassin pour retrouver son fils, M. Nolet a été alerté par des journalistes comme quoi le corps avait été repêché par l’équipe de pompiers de Chambly. Il s’est précipité près de l’île Demers afin d’identifier le corps.

«Un père ne souhaite jamais avoir à faire ça», témoigne Bobby Nolet. Ce dernier dit qu’il prendra les prochains jours pour se reposer, après avoir consacré de nombreuses heures aux recherches sur le bassin.

Depuis la disparition de Rémy Nolet, le père multiplie les efforts pour retrouver son fils. Un grand nombre de personnes est venu lui donner un coup de main pour retrouver le jeune homme. M. Nolet est très touché par l’aide qu’il a reçue de la part de tous les bénévoles et des commerçants de la région.

«Plusieurs commerces ont fourni les repas pour les bénévoles qui ont poursuivi les recherches avec moi depuis deux semaines. La dame au guichet de la marina de Chambly collaborait et laissait tous ceux qui voulaient aider, même si nous pouvions être dans les jambes. La marina de Saint-Mathias a même prêté des bateaux flambant neufs à des bénévoles qui voulaient nous aider pour les recherches. C’est très important pour moi de remercier tous ceux qui nous ont aidés», ajoute M. Nolet.

Il tient également à rappeler l’altruisme des citoyens qui ont secouru Catherine Desautels. Il est touché de voir que les gens se sont levés pour venir aider.

«Mon fils était déjà mon héros. En apprenant qu’il avait sauvé Catherine, en lui donnant la seule veste de sécurité qui était disponible ne fait que me le confirmer. Ça m’a donné le courage de continuer», confie-t-il.

Un parc à la mémoire de Rémy?

Un regroupement de parents et de jeunes ont lancé une pétition afin que le nouveau parc à l’île Demers sur la rue des Chênes porte le nom du jeune homme. Le parc devrait être inauguré d’ici quelques semaines.

«J’aimerais qu’il s’appelle le parc Rémy Nolet de l’île Demers. C’est un parc avec un module pour jeunes enfants. Comme ça, Rémy ne sera jamais oublié, même pour les générations futures », conclut Bobby Nolet, qui porte le nom de ses trois enfants sur un tatouage son bras droit.

Ce dernier compte se faire tatouer le visage de Rémy Nolet sur sa poitrine, près du cœur, afin qu’il puisse continuer de voir son fils tous les jours et s’assurer qu’il ne l’oublie jamais.

image