21 août 2015
Réfection du revêtement
Par: L'Oeil Régional
Installé en 2006 lors de la construction de l’édifice, il s’est avéré que le matériel de parement extérieur comportait des vices de fabrication causant entre autres des fissures dans celui-ci.

Installé en 2006 lors de la construction de l’édifice, il s’est avéré que le matériel de parement extérieur comportait des vices de fabrication causant entre autres des fissures dans celui-ci.

Le bâtiment de la M.R.C. la Vallée-du-Richelieu est le théâtre d’un chantier de construction alors que l’actuel revêtement de parement sera retiré et remplacé. Les travaux dureront de la mi-août jusqu’à la mi-septembre.

Installé en 2006 lors de la construction de l’édifice, il s’est avéré que le matériel de parement extérieur comportait des vices de fabrication, et ce, causant entre autres des fissures dans celui-ci. Un nouveau produit de fibrociment provenant d’un manufacturier différent sera utilisé, conservant un design identique, sauf pour la couleur qui différera de tonalité.

Puisqu’il s’agissait d’un vice de fabrication, la MRC a bénéficié d’un règlement, dédommageant la MRC pour une somme de 90 000$. À la suite d’un processus d’appel d’offres sur invitation, la MRC a octroyé le contrat de réfection à l’entreprise NG3 Construction, au montant de 73 000$. Par conséquent, ces travaux se font à coût nul grâce à l’entente que la MRC a obtenue avec toutes les parties impliquées dans la construction. Le nouveau matériel de fibrociment possède une durée de vie de 30 ans.

image