15 juin 2016
Ratelle conscient qu’il pourrait changer d’adresse
Par: L'Oeil Régional
Joey Ratelle

Joey Ratelle

Joey Ratelle a déjà vu neiger. Le capitaine des Voltigeurs est parfaitement conscient qu’il pourrait changer d’adresse d’ici le déclenchement de la prochaine campagne.

Avec cinq vétérans de 20 ans au sein de leur alignement, les Voltigeurs devront clarifier la situation durant le prochain camp d’entraînement. Amorçant la reconstruction de l’équipe, Dominique Ducharme a d’ailleurs entretenu des discussions avec ses homologues durant la semaine des assises annuelles, sans toutefois parvenir à conclure une transaction. Malgré la valeur de certains éléments, le marché des joueurs de 20 ans demeure actuellement saturé à travers la LHJMQ.

«J’appréhendais un peu ça en suivant le repêchage, mais ça n’a pas bougé. J’essaie de ne pas trop m’en faire avec la situation. Je me concentre sur mon entraînement cet été. Il arrivera ce qui arrivera au camp. Je vais être prêt pour n’importe quelle situation», a commenté Ratelle lorsque rencontré en marge des tests physiques tenus samedi au Collège Saint-Bernard.

Impliqué dans des rumeurs de transaction depuis l’hiver dernier, le combatif attaquant natif d’Otterburn Park a-t-il une préférence quant à sa prochaine destination?

«Ça fait quatre ans que je joue à Drummondville. Mon cœur est ici. Je n’haïrais pas ça rester, mais en même temps, si je peux avoir la chance d’aller loin en séries, je ne dirais pas non. Le scénario idéal, ce serait d’aller le plus loin possible avec Drummondville. Peu importe ce qui va arriver au camp, je vais être heureux là-dedans», a assuré celui qui a été limité à 27 parties la saison dernière en raison d’une blessure récurrente à la cheville.

En plus de Ratelle, les attaquants Michael Carcone et Charley Graaskamp ainsi que les défenseurs Frédéric Aubé et Kevin Laliberté sont actuellement en attente de leur sort. Deux d’entre eux seront expédiés sous d’autres cieux, à défaut de quoi ils poursuivront leur carrière au sein d’un autre circuit.

«On n’a pas de contrôle sur la situation, alors on essaie de ne pas trop y penser. On prend ça au jour le jour. On veut tous jouer dans la Ligue cette saison, peu importe l’équipe. C’est pour cette raison qu’on s’entraîne fort cet été. On veut arriver prêt au camp», a indiqué Ratelle, qui s’entraîne en gymnase quatre fois par semaine en vue d’un retour sur la glace d’ici le début du mois de juillet.

Malgré l’incertitude qui plane sur son avenir, le capitaine des Rouges s’est réjoui de l’entrée en scène de Dominique Ducharme dans les doubles fonctions de directeur général et entraîneur-chef.

«Dominique a un très bon nom dans la Ligue. On sait tous ce qu’il a réalisé avec Halifax. Déjà, il y a une bonne connexion entre les joueurs et lui. On est très confiants et on a très hâte de commencer la saison avec lui», a conclu celui qui a participé au camp des recrues des Sharks de San Jose à titre de joueur invité l’an dernier.

 

image