6 novembre 2020
Plan triennal d’immobilisations de Belœil
Près de 12,2 M$ en investissements
Par: Sarah-Eve Charland

Belœil prévoit 680 000 $ pour la construction d’un nouveau chalet au hockey-balle. Photothèque | L’Œil Régional ©

La Ville de Belœil prévoit investir près de 12,2 M$ au cours de la prochaine année. Plusieurs travaux de voirie, dans les parcs et dans les installations sportives ont été inclus dans le plan triennal d’immobilisations qui a été adopté le 26 octobre.

Publicité
Activer le son

« La pandémie de COVID-19 est un des plus grands défis que nous avons à surmonter collectivement. La Ville de Belœil est présente depuis le début pour assurer la sécurité de ses citoyens et les accompagner dans cette crise. Aujourd’hui, nous présentons des investissements qui permettront de stimuler l’économie locale et d’assurer des services de qualité à nos citoyens », soutient la mairesse de Belœil, Diane Lavoie.

Le plan triennal comprend des investissements totaux de près de 41 M$. Pour l’année 2021, ce sont les infrastructures de voirie qui constituent la majorité du budget. Près de 6,2 M$ ont été budgétés pour les plans de réfection et de pavage des rues Auger, des Pins, Christ-Roi et Yvon-L’Heureux, les plans et devis de l’urbanisation de la rue Saint-Jean-Baptiste et le prolongement de la rue Serge-Pepin.

Concernant les infrastructures sportives et de loisirs, Belœil prévoit 680 000 $ pour la démolition et la construction d’un nouveau chalet adapté au hockey-balle (dek hockey). Parmi les faits saillants, la Ville prévoit aussi rénover la toiture de la Maison Villebon au montant de 245 000 $ et effectuer plusieurs travaux à l’aréna pour un total de 287 800 $ en 2021.

Belœil planifie plusieurs investissements en équipement et en informatique, en plus de convertir l’ensemble de l’éclairage de rue avec la technologie DEL. Ce dernier investissement représente un montant de 500 000 $ et a pour objectif de diminuer les coûts récurrents d’électricité et d’entretien liés à l’éclairage de rue.

Les élus ont réservé un montant de 2 M$ pour les parcs, les espaces verts et les terrains de jeux. Ils ont choisi d’investir 340 000 $ afin de créer une zone tampon sur la rue Saint-Jean-Baptiste dans le cadre du plan directeur des pistes cyclables. Le projet de réaménagement des boisées dans les Bourgs de la Capitale et l’aménagement de sentiers écologiques au Domaine Aurèle-Dubois représentent respectivement des investissements de 225 100 $ et de 460 000 $. La Ville souhaite aussi aménager un sentier sécuritaire au carrefour giratoire Yvon-L’Heureux au montant de 200 000 $.

Dans le dernier plan triennal d’immobilisations, la Ville de Belœil prévoyait plutôt des investissements de 20 M$ en 2021. Plusieurs projets ont dû être reportés à 2022 puisque la Ville est toujours en attente de subventions comme la construction de la caserne de la Régie de sécurité incendie et la réfection du Pavillon Lanctôt.

image