21 juillet 2021
Dek hockey
Première partie et première victoire pour le Mobux
Par: Vincent Guilbault
Le gardien Gabriel Parent, premier choix de repêchage, s’est blessé dans le match inaugural qui mettait en vedette le Mobux de McMasterville et les Huskies de Dek Anjou.
Photo François Larivière | L’Œil Régional ©��

Le gardien Gabriel Parent, premier choix de repêchage, s’est blessé dans le match inaugural qui mettait en vedette le Mobux de McMasterville et les Huskies de Dek Anjou. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

L’un des quatre matchs inauguraux de la Ligue de hockey balle du Québec s’est tenu à McMasterville, le vendredi 16 juillet, sur la patinoire couverte de la rue Constable.

Publicité
Activer le son

Le programme triple était l’occasion pour le Mobux de McMasterville de tenir ses deux premières parties dans la nouvelle ligue de Dek hockey. Le club s’est d’abord frotté à 19 h 30 aux Huskies de Dek Anjou dans une victoire de 4 à 2.

Le gardien du Mobux, Gabriel Parent, s’est toutefois blessé pendant la partie et il n’a pas été en mesure de revêtir l’uniforme plus tard dans la soirée lorsque les Harfangs de Québec se sont amenés sur la surface un peu avant 21 h. Le Mobux a dû s’incliner 6 à 4 dans un match qui est toutefois resté « très compétitif », avance Marco Bérubé, président de l’équipe.

Gabriel Parent est le premier choix au repêchage de toute l’histoire de la ligue, et le Mobux a eu beaucoup de chance de mettre la main sur ce joueur de qualité. Alors même si le gardien semblait bien se porter lundi matin, le président Marco Bérubé n’était pas pressé de le revoir devant le filet avant de s’assurer qu’il soit complètement remis de sa blessure. « On verra pour les matchs de vendredi [23 juillet]. Avec la COVID, nous allons disputer seulement 14 matchs au lieu de 28 cette saison, et toutes les équipes vont participer aux séries. Donc, je considère que nos 14 matchs sont préparatoires. Je ne vais pas prendre de risque avec Gabriel », souligne Bérubé.

Le président souligne que des vandales ont lancé des œufs sur la patinoire pendant la journée et que les organisateurs ont dû la nettoyer, ce qui a rendu la surface de jeu très glissante. Le gardien s’est blessé en glissant dans un déplacement.

Même s’il a dû faire appel à un remplaçant pour le deuxième match, Marco Bérubé se dit très heureux de la performance de son équipe et que les résultats ont dépassé ses attentes. « Il faut aussi prendre en considération que le repêchage s’est tenu le 12 juin; nous avons eu moins de cinq semaines pour tout organiser, faire pratiquer les joueurs ensemble pour développer une chimie. Et notre joueur de premier choix se blesse au premier match. »

Martin Dulac, maire de McMasterville, Marco Bérubé, président du Mobux, et Maxime St-Michel, responsable de la logistique événementielle et préfet de discipline, ont procédé à la mise au jeu protocolaire du premier match de la Ligue nationale de hockey balle du Québec. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Succès
Au-delà du match, Marco Bérubé était particulièrement fier de la tournure de la soirée inaugurale de la ligue. « Nous avons vendu tous les billets en moins d’1 h 30. En raison de la COVID, nous avions seulement 175 places et tout s’est vendu rapidement. J’ai reçu de nombreux appels la journée même, je suis persuadé qu’on aurait pu monter à la capacité maximale normale de 350 ou 400 places », estime-t-il.

Bérubé affirme que les commentaires des spectateurs, mais aussi des responsables de la ligue, étaient « impeccables » et très encourageants. « Les gens ont adoré et je veux que ça reste familial, avec un prix de 10 $ pour trois matchs. Il y avait au moins 75 enfants dans la foule qui ont écouté les parties jusqu’à la fin. Les spectateurs ont pris des photos avec les joueurs et demandé des autographes. C’était vraiment un environnement professionnel. »

Le Mobux prendra la route cette semaine pour se rendre à Joliette où il affrontera d’abord les Hawks de Mirabel, vers 20 h 50, puis le Assurancia Venne et Fille, l’équipe locale, vers 22 h 10.

image