6 février 2020
Porsche Cayenne E-Hybrid, quand l’électrique devient performance
Par: Marc Bouchard

Photo Porsche Canada

Le Porsche Cayenne a été totalement remanié. Il est plus sexy, plus puissant et plus technologique que jamais. Mais il peut aussi être encore plus vert que vous ne pouviez l’espérer, avec sa version E-Hybrid.

Publicité
Activer le son

Oui, c’est vrai, la présence d’une motorisation hybride procure puissance et économie de carburant. Mais il est aussi vrai que cette technologie, aussi amusante et réussie soit-elle, exige un déboursé non négligeable. Le coût en vaut-il la chandelle (adaptation libre d’un adage connu)? Totalement, si on apprécie ce genre de conduite.

Un Porsche Cayenne

Réglons la chose tout de suite : il a beau être hybride, le Cayenne demeure un vrai Cayenne. Il reprend la même silhouette, les phares caractéristiques et la silhouette un peu costaude de l’utilitaire sport qui connaît tant de succès depuis sa sortie. Les vrais changements, on les voit surtout en étant observateur puisqu’ils sont essentiellement discrets.

L’ajout d’une trappe pour brancher le fil, par exemple, ou du logo E-Hybrid bordé de vert vient confirmer la présence de cette motorisation innovatrice. Les étriers de frein vert fluo sont aussi un net indicateur!

L’habitacle est aussi du même acabit. Les nuances sont quasi inexistantes, à l’exception de certains boutons supplémentaires commandant les modes de conduite. Pour le reste, il conserve le style moderne et épuré de la console, et le vaste écran de contrôle logé au milieu de la planche de bord.

Vous avez mis la main sur un Cayenne de Porsche récemment? Vous vous retrouverez en terrain connu avec cette version hybride.

Un moteur agréable

On a beau parler du Cayenne E-Hybrid, il faut cependant apporter une précision : ce n’est que la version de base, malgré son prix d’achat relativement élevé. Il existe une version hybride turbo, dont la puissance monstrueuse atteint 650 chevaux, et le moteur est un puissant V8!

Ici, ce n’est pas le cas. Sous le capot, le Cayenne E-Hybrid propose un moteur V6 turbocompressé de 3 litres, combiné à un moteur électrique. La puissance est envoyée aux quatre roues à l’aide d’une transmission robotisée qui compte 8 rapports à deux embrayages. Le résultat, ce sont quand même 450 chevaux de puissance en mode combiné, ce qui est loin d’être négligeable. Imaginez, il permet quand même d’atteindre les 100 kilomètres à l’heure en quelque 5 secondes, pour un VUS dont le poids s’est un peu accru face au modèle à essence en raison de la présence de batteries. Une note positive cependant, il a aussi perdu quelques dizaines de kilos face à l’ancienne génération du même véhicule.

Question batterie, le Porsche Cayenne E-Hybrid propose une conduite possible de 42 kilomètres en mode 100 % électrique, après une recharge complète, grâce à sa batterie de 14,1 kWh. Du moins en théorie, car mon essai ne m’a jamais permis d’excéder les 31 kilomètres dans la vraie vie.

Bon point cependant, puisque le Cayenne dispose de plusieurs modes de gestion de batterie, il est possible d’opter pour le mode recharge, qui remplira la batterie avec le moteur à essence. En termes clairs, vous rendre à Québec depuis Montréal vous permettra de recharger complètement le véhicule, et de parcourir les routes de la Vieille Capitale sans jamais faire appel à l’essence! La beauté de la chose, c’est que la transition du mode essence au mode hybride est totalement transparente et se fera sans accroc.

Conduite

Difficile de dire quoi que ce soit sur la conduite d’un Porsche Cayenne. Il est gros, mais il ne le sait pas, tout simplement. Il se comporte littéralement comme une berline – et même mieux que plusieurs d’entre elles – et propose un aplomb sur la route qui est simplement remarquable.

En fait, le seul véritable défaut de ce véhicule, c’est son prix de base de 91 000 $, auquel il faut, comme toujours, ajouter les options dispendieuses du fabricant allemand. Et soyons honnêtes, la liste d’options disponibles est longue et particulièrement tentante! Un exemple? Notre modèle d’essai ajoutait l’ensemble Premium qui inclut notamment le toit ouvrant (9000 $), les roues arrière directionnelles (1800 $) et le PASM (Porsche Active System Management avec suspensions actives pour 2500 $), ainsi que d’autres éléments. Son prix a donc été relevé jusqu’à 125 480 $.

Je l’avoue, le simple plaisir de conduite d’un Porsche Cayenne, particulièrement dans sa version hybride, vaut bien la dépense supplémentaire, dans un créneau où le plaisir prime d’abord!

image