28 février 2017
Plusieurs expositions dans les musées de Mont-Saint-Hilaire en 2017
Par: Denis Bélanger
La directrice générale du MBAMSH et de la Maison amérindienne, Chantal Millette.

La directrice générale du MBAMSH et de la Maison amérindienne, Chantal Millette.

C’est une programmation variée sur le plan des expositions non permanentes que réservent aux visiteurs le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire (MBAMSH) et la Maison amérindienne.

Le Musée des beaux-arts accueillera dans le cadre de la 6e Biennale du dessin, du 19 mars au 30 avril, 16 dessinateurs dont les œuvres s’articulent autour de la thématique de la chimère. Du 7 mai au 28 juin, le plancher sera cédé à l’exposition  La nature en héritage signée par le regroupement des artistes professionnels de Mont-Saint-Hilaire.

Le MBAMSH présentera de plus une exposition très d’actualité avec <Les Migrants, du 26 novembre au 12 février. L’univers profondément humain de l’artiste David Moore se déploiera dans des créations de bois.

La traditionnelle exposition concours Salon d’automne 2017 reviendra du 8 octobre au 19 novembre. Le public pourra suggérer la thématique qui sera dévoilée le 10 mars.

Maison amérindienne

De son côté, la Maison amérindienne présentera du 11 mars au 28 juin Cuisine amérindienne – Un nouveau regard où les visiteurs découvriront entre autres des pratiques culinaires du monde innu à travers une série de dessin à la sanguine d’André Michel. On présentera 375 ans d’histoires, Les premiers contacts, du 16 octobre au 31 janvier 2018.

Ajoutons que la Maison amérindienne et le MBAMSH présenteront conjointement Territoires nomades, du 1er juillet jusqu’au mois d’octobre. Le Musée des beaux-arts présentera plus précisément une rétrospective de l’œuvre du peintre Pierre-Léon Tétreault. Pour sa part, la Maison exposera une part du travail de Tétreault inspiré de ses rencontres avec différents peuples autochtones d’Amérique.

Les deux musées offrent également plusieurs autres activités et des expositions permanentes.


image