8 février 2017
Plus de médailles, moins de chiens errants
Par: Karine Guillet
Les médailles pour chien se détaillent 25$. Elles permettent entre autres de financer les services du SAVR.

Les médailles pour chien se détaillent 25$. Elles permettent entre autres de financer les services du SAVR.

Plus de médailles, moins de chiens  errants

Plus de médailles, moins de chiens errants

ANIMAUX. Un an après avoir intensifié leurs efforts de vente de médaille, les Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (SAVR) constatent déjà une diminution de chiens errants non réclamés.

Les toutous accueillis dans les locaux de l’organisme l’an dernier étaient souvent sans médaille.  

«Régulièrement, nous recevons des appels de citoyens ayant récupéré un chien en cavale qui sont souvent en mesure de le remettre à son propriétaire qui habite dans le voisinage», explique la directrice du SAVR, Madeleine Daoust. Le SAVR est également fréquemment capable de retourner directement l’animal récupéré au propriétaire, sans l’héberger.

Le Service animalier de la Vallée-du-Richelieu avait décidé de se tourner vers le porte-à-porte au début de 2016 afin de recenser les propriétaires de chiens sur le territoire.

L’organisme a vendu au total près de deux fois plus de médailles que l’an dernier. La vente de médaille a été particulièrement fructueuse dans les villes de Mont-Saint-Hilaire et Varennes, alors que quatre fois plus de médailles ont été vendues en 2016 qu’en 2015.

Malgré ce constat positif, la médaille pour chat demeure toujours optionnelle.

Amendes

La directrice du SAVR ignore si l’organisme fera encore appel au porte-à-porte cette année. Elle précise cependant que l’organisme relancera les propriétaires de chien par la poste et par courriel. «Cette année, les propriétaires d’animaux qui ne répondent pas à la demande de renouvellement seront mis à l’amende», confirme-t-elle. 

image