12 janvier 2018
Mont-Saint-Hilaire: Budget en bref
Plus de livres lus
Par: Denis Bélanger

En 2017, les responsables de la bibliothèque Armand-Cardinal ont noté une augmentation de 17 % des utilisateurs. Cette hausse coïncide avec l’abolition cette année de la tarification, mesure rendue possible grâce à l’instauration d’une carte du citoyen. Il en coûtait auparavant 12$ à un adulte, et 25$ à une famille, pour s’abonner à la bibliothèque.

2016 l’année d’exception
La pause dans le développement amorcée en 2013 s’est poursuive en 2017. Au cours des douze derniers mois, la valeurs total des nouveaux bâtiments pour lesquels un permis de construction a été émis atteignait 10 M$. Ce chiffre n’inclut pas les projets d’agrandissements à un édifice existant.

L’année 2016 aura été l’exception qui confirme la règle avec une valeur de 28 M$ pour de nouvelles constructions. Dans le lot, on retrouvait toutefois deux projets majeurs, soit la construction de la nouvelle caserne de pompier ainsi que celle du Carrefour Rouville-Laurier. Le développement devrait reprendre de plus belle vers 2019 et 2020 avec la réalisation d’un projet résidentiel sur le terrain de l’ancien camping.

L’Agrile menace
L’Agrile attaque les frênes de façon exponentielle à Mont-Saint-Hilaire. En 2018, la municipalité prévoit abattre 500 frênes, ce qui est l’équivalent des arbres abattus pour l’ensemble des années 2015, 2016 et 2017. La Ville a toutefois déjà transplanté 2880 arbres pour compenser la perte des frênes.

D’autres terrains protégés
La municipalité entend achetez 14 hectares supplémentaires de terrain pour des fins de conservation, ce qui porte à 128 le nombre d’hectares protégés à vie à Mont-Saint-Hilaire. Cela équivaut à rien de moins que 240 terrains de football.

Passage sécuritaire
Les intersections du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier, à la hauteur de St-Georges et Fortier, seront plus sécuritaire pour les cyclistes et les piétons. La Ville prévoit y aménager des îlots de refuges. Une demande de subvention a été faite pour ce projet et selon les fonctionnaires de la municipalité, tout indique que Québec accordera une aide financière.

Promesses tenues
2018 verra aussi se concrétiser deux engagements faits par l’équipe du maire Yves Corriveau pendant la campagne électorale. Il y aura d’abord l’augmentation du simple au double pour la subvention dédiée aux couches lavables. Aussi, le budget pour la culture augmentera de 40 000$ en 2018. n

image