27 mai 2015
Piscine régionale: Belœil commande une deuxième étude
Par: L'Oeil Régional
Belœil planche sur la construction d'une piscine régionale pour faire face à la fermeture de la piscine de l'école secondaire Polybel, le 30 juin.

Belœil planche sur la construction d'une piscine régionale pour faire face à la fermeture de la piscine de l'école secondaire Polybel, le 30 juin.

La Ville de Belœil a mandaté la firme Octant Architecture pour mener une étude d’avant-projet pour la construction d’une piscine régionale.

La firme Octant a notamment pour mandat d’évaluer le coût de construction d’un bassin de 25 mètres et de réfléchir au concept, indique le  porte-parole de la Ville, Louis-Jacques Pineault. Belœil prévoit rendre publique cette étude, le 22 septembre, lors d’une soirée de consultation.

Cet octroi de contrat de 24 750$ fait suite à la réalisation d’une étude de faisabilité et d’opportunité pour un complexe aquatique régionale. Belœil souhaite poursuivre les démarches alors que les municipalités de Mont-Saint-Hilaire, Saint-Basile-le-Grand et Saint-Jean-Baptiste ont refusé de plonger dans le projet après le dépôt de l’étude. McMasterville, Saint-Marc-sur-Richelieu et Otterburn Park sont quant à elles toujours en réflexion.

L’étude de faisabilité a suggéré la construction d’un bassin de 25 mètres qui pourrait desservir une population de 30 000 habitants en regroupant Belœil et quelques autres municipalités. La Ville de Belœil souhaiterait la signature d’ententes intermunicipales pour l’utilisation de la future piscine.

image