9 décembre 2015
Pignon sur rue pour Simplement St-Laurent
Par: Karine Guillet
Le commerce devrait inclure une terrasse.<@

Le commerce devrait inclure une terrasse.<@

La pâtissière Josianne St-Laurent en mode  financement participatif

La pâtissière Josianne St-Laurent en mode financement participatif

Des œuvres d’art sucrées de la pâtissière Josianne St-Laurent seront bientôt plus accessibles. Simplement St-Laurent devrait ouvrir ses portes au cœur du Vieux-Belœil au printemps.

Le café-pâtisserie se trouvera à l’angle des rues Saint-Jean-Baptiste et Laurier, dans les locaux de l’ancien bar Horoscope. Le commerce occupera le rez-de-chaussée et le sous-sol.

«C’était un rêve à long terme d’avoir pignon sur rue que je ne pensais pas qui allait se réaliser, puisque j’étais maman à la maison et que mon mari avait un emploi stable», explique la principale intéressée.

Josianne St-Laurent confectionnait seule ses gâteaux fantaisistes, dans l’atelier de sa résidence de McMasterville. Ses gâteaux ont même attiré l’attention de vedettes comme Véronique Cloutier et Marilou, de <I>3 fois par jour<I>. Depuis la parution d’un article dans nos pages, il y a presqu’un an, elle soutient que la demande pour ses gâteaux est devenue plus forte.

«Beaucoup de gens de la région m’ont découvert.&nbsp; […]Les gens commençaient à m’appeler. Ils voulaient venir me voir, voir où je travaillais. Mais ce n’était pas possible puisque je recevais les gens sur rendez-vous», lance-t-elle.

Cuisine vitrée

Pour lui permettre de réaliser son rêve, son mari a laissé tomber son emploi afin de s’occuper de la marmaille. Mme St-Laurent s’est finalement associée à Bruno-Pascal Lafleur, barman, barista, et lui aussi jeune papa, afin de mettre sur pied son concept. L’associé s’occupera du côté café et l’artiste culinaire, de la pâtisserie. Elle estime qu’elle devra engager quatre ou cinq employés pour faire rouler le commerce.

Les clients pourront déguster café, sandwich, salades et pâtisseries. En plus du café et de la pâtisserie, le commerce inclura aussi une salle de formation.

Les clients en quête d’un gâteau original pourront encore passer des commandes, mais Mme St-Laurent tiendra aussi un inventaire de gâteaux prêts à emporter, déjà décorés selon des thématiques populaires comme la Reine des Neiges. Les curieux pourront aussi la voir à l’œuvre dans une cuisine vitrée.

&nbsp;

À lire sur le même sujet: Ses gâteaux séduisent Véro

image