20 mars 2018
Perquisition à Saint-Charles reliée aux Hells
Par: Denis Bélanger

Photo: Dominique St-Pierre

Une résidence de Saint-Charles-sur-Richelieu a été la cible, mardi matin, d’une perquisition policière dans le cadre d’une vaste enquête policière visant à relier un important réseau de trafic de stupéfiants à des têtes influentes des Hells Angels. Selon d’autres médias, c’est un repaire de l’organisation située sur le 4e rang qui a été frappé.

Ce sont 120 policiers qui ont été sur le terrain pour procéder à des perquisitions de neuf résidences et dix véhicules en Montérégie, en Outaouais et dans la couronne nord de Montréal. Aucune arrestation n’était prévue au moment de mettre sous presse, selon la Sûreté du Québec.

Menée par l’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO), l’opération fait suite à des perquisitions effectuées en janvier et en février. Outre la SQ, des policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ainsi que du Service de police de Laval (SPL) sont impliqués dans les opérations de l’ENRCO.

image