8 février 2018
Peine reportée pour l’agresseur
Par: Denis Bélanger
Gavel and Desk

Jonathan Martineau, coupable d’agression sexuelle sur une mineure et de voies de fait sur une femme, doit attendre quelques mois avant de connaître sa peine. Les représentations sur sentence auront lieu le 23 avril au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

Les représentations ont été reportées au printemps, notamment en raison d’un changement d’avocat. Martineau, 38 ans, de Carignan, sera maintenant défendu par Me Alain Dubois, qui prend la relève de Me Marie-Ève Demers.

Une requête a été déposée à la Cour d’appel de Montréal en décembre. Selon le greffe de la Cour, le dossier n’est pas complet .

Les différents faits reprochés à l’accusé se seraient produits du 1er novembre 2012 au 18 juin 2013 à Richelieu et à Mont-Saint-Hilaire, comme le rapportait L’Œil Régional la semaine dernière. Pour l’agression sexuelle sur une mineure, le Code criminel prévoit une peine minimale d’un an de prison et un maximum de 14 ans. Martineau est présentement en liberté. Il a aussi des antécédents de menaces de mort à l’endroit d’une autre femme.(D.B)

image