20 décembre 2017
Patrick Côté s’investit dans un centre d’entraînement
Par: Denis Bélanger

Patrick Côté Photo: Archives

L’ancien combattant d’arts martiaux mixtes Patrick Côté ne chôme pas dans son après-carrière. Après avoir lancé son agence de gérance et de promotion, le résident de Beloeil se lance aussi dans la gestion et l’opération d’un centre d’entrainement qui aura un volet pour les sports de combats.

Le commerce de M. Côté, sera situé à l’extérieur de la région, où l’on retrouve déjà trois gymnases d’arts martiaux mixtes. Le Centre XPN Montréal Rive-Sud aura pignon sur rue à Longueuil sur le boulevard des Promenades, près du complexe commercial situé sur le territoire de Saint-Bruno-de-Montarville.

Celui qu’on surnomme le Prédateur y donnera des cours d’arts martiaux mixtes. Son mentor Fabio Holanda, du Brazilian Top Team, y enseignera le jiu-jitsu brésilien, Sana Milochevitch le Muay Thai et Irankah Nariman la lutte olympique. Ces experts travaillent déjà avec plusieurs combattants ultimes de la région.
M. Côté est copropriétaire dans cette aventure avec le naturopathe JF Gaudreau, qui aide notamment plusieurs athlètes de sports de combats dans leur coupe de poids. Il a d’ailleurs travaillé avec George St-Pierre pour son duel de novembre dernier.

«Nous offrirons un centre exceptionnel qui accueillera un nombre limité de membres, qui auront accès aux entraîneurs spécialisés de plusieurs disciplines: composition corporelle, naturopathie, performances sportives, puissance, vitesse, force, hypertrophie et perte de poids», commente M. Gaudreau sur sa page Facebook.

Les autres partenaires impliqués dans ce projet sont le hockeyeur professionnel suisse Maxim Noreau, le pilote automobile Kuno Wittmer et Julie Cherrier, une gestionnaire passionnée d’entraînement.

Les responsables du projet n’ont pas eu à demander une dérogation mineure ou une modification de zonage, car le projet était déjà conforme aux normes d’urbanisme de la Ville de Longueuil.

Selon Patrick Côté, le centre devrait ouvrir ses portes en janvier prochain.

image