6 novembre 2017
Parcours parfait pour l’Équipe Lavoie
Par: Karine Guillet

La mairesse Diane Lavoie a été réélue.

L'équipe Lavoie sera entière à la table du conseil. photo: Karine Guillet

La mairesse sortante Diane Lavoie mènera pour les quatre prochaines années une équipe de conseillers composée uniquement des membres de sa formation. Tous les conseillers municipaux sortants ont obtenu la faveur des électeurs au terme du scrutin, dimanche soir.

«Je suis vraiment fière de vous, a lancé la mairesse à ses troupes, réunie pour célébrer. Ça a été durement gagné pour certains, pour d’autres, plus faciles, mais c’est un travail d’équipe.»

Diane Lavoie l’a emporté sur le chef du Parti des citoyens de Belœil, Rémi Landry, avec une avance de 1342 voix. Elle a obtenu 59 % du vote. Si la mairesse se doutait déjà qu’elle serait réélue, elle s’est dite particulièrement fière du bilan de son équipe.

«C’est ce qu’on voulait. Je ne voulais pas perdre de candidats cette fois-ci. C’est la première élection où je n’en perds aucun. On est vraiment contents, c’est une équipe qui travaille bien ensemble. C’est important pour la Ville, pour le développement des projets. Je ne voyais personne d’autre que mes candidats; la chimie passe.»

La table du conseil municipal n’accueillera qu’un seul nouveau visage, celui de Marc Daignault, conseiller du district 4, alors que le conseiller municipal Denis Corriveau a tiré sa révérence. La lutte a toutefois été plus serrée dans certains districts. C’était notamment le cas de la conseillère Renée Trudel, qui a livré une chaude lutte au candidat du parti des citoyens Jean-François Giraudo, à l’issue de laquelle elle l’a emporté avec 53 voix de majorité. Le conseiller municipal Pierre Verret a également été réélu au terme d’une lutte à quatre, avec 93 voix de plus que sa plus proche rivale, Dominique Lessard du Parti des citoyens.

«Je ne tiens rien pour acquis. Je me suis battue jusqu’à la fin, a commenté la mairesse. On a fait du porte-à-porte jusqu’à la dernière minute. On est allé chercher le vote rencontre par rencontre avec les citoyens et ça a payé», dit-elle

Pour le conseiller Pierre Verret, qui a connu une année difficile, la victoire était bienvenue. Rappelons que le conseiller a dû s’absenter de la table du conseil quelques mois cette année après des ennuis de santé qui l’ont même conduit jusqu’à l’hospitalisation. Il assure aujourd’hui aller mieux. «C’est mon désir de répondre le plus possible aux besoins des citoyens. Les citoyens ont répondu. C’est mon quatrième mandat, je suis très fier de ça.»

Selon les derniers résultats de la Ville de Belœil, le taux de participation a été de 44,12 %, un taux de participation similaire aux dernières élections.

 

image