24 février 2016
Pantoufles, pyjamas en flanelle et littérature à l’école Ozias-Leduc
Par: L'Oeil Régional
Les auteurs Kim Thuy, Alain Labonté et Claudia Larochelle

Les auteurs Kim Thuy, Alain Labonté et Claudia Larochelle

L’école secondaire Ozias-Leduc se prépare à accueillir un gros party pyjama…littéraire. Une occasion pour les adultes de se laisser bercer par des histoires comme à l’époque de leur enfance.

Vêtus d’un pyjama, les auteurs Alain Labonté et Claudia Larochelle seront le 11 mars à la polyvalente de Mont-Saint-Hilaire pour une soirée littérature, dans une formule cabaret, au profit de la Fondation de l’école secondaire Ozias-Leduc.

Tour à tour, les auteurs et leurs invités Pierre Curzi, Marie Tifo, Sophie Faucher, Brigitte Lafleur et Patrick Senécal viendront lire différents textes, connus et inédits, sur le thème de l’adolescence.

Le chanteur Bruno Pelletier, le musicien Benoit Sarrasin et la soprano Caroline Bleau accompagneront les lectures en chanson et en musique. La mise en scène et les choix de textes ont été confiés à Céline Lamontagne.

Le 11e rendez-vous

L’idée d’une formule party pyjama est celle de Kim Thuy et d’Alain Labonté.

«On se disait que quand on était jeune, on allait au lit et on nous lisait toujours une histoire. Une fois à l’âge adulte, plus personne ne nous racontait des histoires, sauf des menteries, raconte M. Labonté. On se disait qu’on devrait faire un événement où on inviterait les gens à leur faire la lecture avant qu’ils aillent au lit.»

Les deux auteurs célèbrent la deuxième année de leur événement qui a permis d’amasser plus de 50 000$ pour différentes causes. Mont-Saint-Hilaire représentera leur 11e party pyjama littéraire.  

L’étonnement est derrière le succès de ces rendez-vous littéraires, estime Alain Labonté. «Les gens vivent beaucoup de surprises parce que d’une part, il y a beaucoup de beaux textes, de belles chansons, de belles mises en scène et, inévitablement, beaucoup de textes portent à réflexion. Donc, on ne peut pas partir de là et dire  »je n’ai rien trouvé d’intéressant ». C’est impossible.»

La comédienne Sophie Faucher a participé à quelques occasions à ces soirées. Elle apprécie le côté fraternel de l’événement et le fait de s’habiller en pyjama pour l’occasion. «C’est comme si on était dans le sous-sol en train de faire une fête entre amis. Des fois, le public se prête aussi au jeu. J’ai vu des gens, en plein mois de février, arriver en pyjama sous leur gros manteau d’hiver.»

Mme Faucher précise que la tenue en pyjama n’est pas obligatoire pour participer à l’événement.

Le confessionnal

Les participants qui se procureront un billet VIP ou feront un don volontaire pourront se présenter durant l’entracte au «confessionnal». Ces personnes auront le plaisir de se faire chuchoter à l’oreille un court texte par un des auteurs ou artistes invités.  

Pour l’achat de billets: magasin BUROPRO Citation du Mail Montenach, à Belœil, ou au secrétariat de l’école, 525, rue Jolliet, à Mont-Saint-Hilaire, 450 467-0261, poste 5253.

image