26 janvier 2016
Ottterburn Park: une élue absente pour des raisons de santé
Par: L'Oeil Régional
La conseillère municipale du Vieux-Otterburn, Sophie Bourassa

La conseillère municipale du Vieux-Otterburn, Sophie Bourassa

La conseillère municipale du Vieux-Otterburn, Sophie Bourassa, doit s’absenter de son poste d’élue pour des raisons de santé.

Depuis octobre, Mme Bourassa a manqué environ la moitié des neuf dernières séances ordinaires et extraordinaires du conseil municipal d’Otterburn Park. Sa dernière présence remonte au 14 décembre.

La conseillère municipale a aussi été remplacée comme représentante d’Otterburn Park au conseil d’administration de deux régies intermunicipales.

«Je suis présentement absente pour des motifs personnels qui concernent ma santé», a indiqué par courriel Mme Bourassa, sans donner plus de détails.

Elle ne précise pas à quel moment elle pourra être de retour à la table du conseil municipal.

Mme Bourassa a décliné la demande d’entrevue de L’Œil Régional pour expliquer son absence en évoquant qu’il s’agit d’un sujet «qui touche (sa) vie privée».

La conseillère municipale a écrit avoir «entièrement confiance en (ses) collègues pour prendre la relève des dossiers» et que la mairesse Danielle Lavoie pourra répondre aux questions des résidents de son district.

Sophie Bourassa avait été nommée présidente du comité sur l’environnement et du comité consultatif d’urbanisme, en plus d’être membre de la commission des ressources humaines de la Ville.

Délai de 90 jours

La loi sur les élections et les référendums dans les municipalités prévoit la fin du mandat d’un élu qui n’assiste pas aux séances du conseil pendant 90 jours consécutifs.

Toutefois, si son absence est due à «un motif sérieux et hors de son contrôle», et qu’elle ne cause aucun préjudice aux citoyens de la municipalité ou du district, le conseil municipal peut décider de ne pas mettre fin au mandat de l’élu.

image