21 mars 2017
Otterburn Park toujours sans directeur général
Par: Karine Guillet
Les élus d’Otterburn Park

Les élus d’Otterburn Park

POLITIQUE Le conseil municipal d’Otterburn Park devrait se réunir lundi prochain afin de sélectionner un nouveau directeur général intérimaire, a fait savoir la mairesse suppléante Clarisse Viens.

Mme Viens a mentionné que le conseil souhaitait attendre le retour de la mairesse Danielle Lavoie, absente depuis deux semaines, avant de se prononcer sur l’embauche d’un nouveau directeur général intérimaire. Le poste est vacant depuis le départ de Jacques Malenfant, le 10 mars dernier.

Selon le conseiller Luc Lamoureux, la mairesse n’avait pas informé l’ensemble des membres du conseil de son absence. Il se dit sceptique que le conseil pourra nommer quelqu’un la semaine prochaine, puisque que les élus devaient traiter ce dossier en séance plénière le 20 mars, ce qui n’a pas été fait.

«Nous avions planifié avant [le départ de Mme Lavoie] des rencontres de candidats pour le poste de directeur général intérimaire, dit M. Lamoureux. Le conseil n’est pas venu à un consensus avec les candidats retenus. Sachant que la date de départ de M. Malenfant était le 10 février, il fallait prévoir de l’intérimaire interne.»

L’ancien directeur général intérimaire, Jacques Malenfant, avait d’ailleurs indiqué dans une lettre à la mairesse vouloir quitter ses fonctions le 31 mars, afin de se consacrer à son entreprise. Le conseil a toutefois décidé d’écourter le séjour de M. Malenfant.

Julie Waite et Diane Gaudette toujours en intérim

En attendant, la directrice des services juridique et du greffe Julie Waite et la directrice du service des finances et de la trésorerie Diane Gaudette assurent la direction générale intérim depuis le 13 mars, soit trois jours après le départ de Jacques Malenfant. En plus de leur service respectif, Mme Waite aura la responsabilité des services de l’urbanisme, des travaux publics et des communications et Mme Gaudette assurera la gestion de la culture et de sauvetages et incendies. Les deux cadres ont accepté de prendre ces fonctions sans rémunération supplémentaire. Les deux directrices générales intérimaires sont en fonction jusqu’au 18 avril ou à la nomination d’un nouveau directeur général intérimaire.

Le conseil a indiqué que le mandat du nouveau directeur général serait également intérimaire, puisque le dossier de l’ancien directeur général, Daniel Desnoyers, n’est toujours pas réglé. Daniel Desnoyers a été congédié en juin 2016. Il conteste sa destitution devant le Tribunal administratif du travail. 

image