6 mars 2020
L'Œil sur le conseil
Otterburn Park en bref
Par: Vincent Guilbault

François Cardinal. Photo gracieuseté

Les élus d’Otterburn Park se sont réunis en séance publique le 17 février. Voici quelques faits saillants.

Le conseiller municipal François Cardinal a annoncé sa démission. M. Cardinal a accepté un emploi dans la région de Québec et il devra déménager hors de la région. Il a quitté officiellement son siège du district 6 le 21 février.

M. Cardinal avait été élu comme conseiller indépendant par acclamation en octobre 2017. Il siégeait aussi au comité consultatif d’urbanisme de la Municipalité.

Même s’il est trop tôt pour dévoiler la date des élections, le directeur général Alain Cusson estime que le vote pour remplacer le conseiller sortant pourrait se tenir en juin prochain.

Le conseil municipal actuel est composé uniquement d’hommes. Le conseiller Jacques Portelance a d’ailleurs profité de sa tribune lundi pour lancer l’invitation aux femmes à se présenter pour le poste vacant.

Payé pour siéger aux comités

Les élus qui siègent à un comité municipal seront rémunérés à la hauteur de 50 $ par rencontre. Les conseillers municipaux ont adopté cette mesure en affirmant imiter d’autres conseils municipaux. Le conseil municipal a adopté cette mesure pour les élus qui siégeront au comité de sports, loisirs et culture, au comité consultatif de sécurité, au comité consultatif en environnement et au comité consultatif d’urbanisme.

Après vérification, il appert que dans la MRC de la Vallée-du-Richelieu, seule la Ville de Carignan rémunère les élus qui siègent à des comités municipaux.

En plus des élus, Otterburn Park a aussi décidé de rémunérer les citoyens qui siègent au CCU de la Ville, puisqu’il est le seul comité obligatoire dans une municipalité.

Un futur terrain de basketball

La Ville veut déposer une demande de subvention pour la construction d’un terrain de basketball et la mise à niveau de deux terrains de baseball de son territoire. La demande de subvention sera déposée dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives.

Le terrain de basketball, disparu avec la construction de la piscine, sera érigé au parc Edmond-Auclair. Le coût total pour la construction du terrain est évalué à 302,786 $ et la subvention demandée s’élève à 182,660 $.

Les deux terrains de balle seront améliorés. À Duncan-Campbell, les améliorations serviront à faciliter le changement des activités entre la patinoire et les activités de balle par du drainage du terrain et l’ajout d’un entrepôt pour la machinerie et les bandes de patinoires. Le montant des travaux, qui ne sont pas prévus en 2020, n’a pas été avancé par la Ville. Au parc Duclos, à la suite des travaux d’infrastructure de la rue Spiller, il y aura des travaux de drainage, d’éclairage, de clôture et de stationnement. Le coût total pour la reconstruction du terrain de baseball est de 614,176 $ et le montant demandé au gouvernement est de 377,917 $.

image