25 juillet 2018
Otterburn Park en bref
Par: Vincent Guilbault
Lettre de Innovation Canada envoyée à Otterburn Park

Lettre de Innovation Canada envoyée à Otterburn Park

Lettre de Innovation Canada envoyée à Otterburn Park

Lettre de Innovation Canada envoyée à Otterburn Park

Le conseil municipal d’Otterburn Park se réunissait en séance ordinaire le 16 juillet. Voici quelques faits saillants.

Achat de bornes de recharge
La Ville installera trois bornes de recharge électrique à l’hôtel de ville, aux services techniques et aux travaux publics, pour 19 500 $. La moitié du coût des bornes sera couverte par une subvention du programme Roulez vert — volet Branché au travail. Les bornes à recharge lente doivent être utilisées seulement par les véhicules de la Ville ou de ses employés pendant trois ans.
Les élus Mario Borduas et Alexandre Dubé-Poirier se sont opposé à l’installation des bornes, soulignant que ni la Ville ni ses employés ne possèdent de voiture électrique pour le moment et que l’investissement pouvait attendre. Selon eux, le programme de subvention provincial sera sûrement encore disponible dans les prochaines années vu l’engouement pour les véhicules électriques. Les autres conseillers ont toutefois souligné qu’il fallait profiter maintenant de la subvention et que l’installation de bornes servait d’abord d’incitatif aux employés pour l’achat d’un véhicule électrique. Les élus ont aussi affirmé vouloir éventuellement doter la Ville d’un véhicule du genre.
L’installation devrait se faire d’ici l’automne.

La caserne en maison des jeunes
Les élus souhaitent convertir la caserne incendie en une maison des jeunes. Celle-ci sera inutilisée avec le regroupement des services incendies de la région.
La firme d’architectes Groupe Leclerc mènera une étude de vétusté de la caserne incendie afin d’évaluer sa conversion en maison des jeunes avec un espace entrepôt pour la municipalité. L’étude permettra aussi de savoir s’il y a des traces d’amiante dans le bâtiment.
Une fois l’étude complétée d’ici septembre, les élus évalueront si ça conversion en maison des jeunes est rentable ou s’il serait préférable de détruire le bâtiment pour le remplacer.

Tour Telus
Des citoyens présents avaient des inquiétudes concernant la venue d’une tour de télécommunication de Telus au 591, Mountainview. Le 3 juillet, le maire Denis Parent a reçu une lettre du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada (disponible ci-haut) qui autorisait l’entreprise à s’installer. Pour le moment, le directeur général Alain Cousson a confirmé que la Ville s’était adressée à la Cour fédérale pour obtenir un sursis de décision. Otterburn Park se fera donc entendre dans une rencontre qui devrait avoir lieu entre février et juin 2019.

image