25 juillet 2018
Opinion des lecteurs
Par: L'Oeil Régional

Organibac et canicule
Le bac brun, ça ne fonctionne pas! Ça déborde d’asticots. On est infestés de mouches. J’ai vraiment lavé toutes les semaines; rien n’y fait. Je n’ai pas de congélateur et je n’irai certainement pas m’en acheter un juste pour le bac.

À Montréal, ils n’ont pas ce problème, car les sacs compostables sont permis et qu’ils contiennent la propagation. Il va falloir revoir le tout ou passer deux fois par semaine. Ça n’a plus de bon sens. Et en passant, les styromousses et tampons absorbants sous la viande et le poulet ne sont ni recyclables ni compostables. Alors [ils vont] dans la poubelle pendant deux semaines… Bonjour les asticots là aussi.
Geneviève Paradis

Grève aux Résidences Soleil
Cela fait plus de 20 ans que je vis à Mont-Saint-Hilaire, mais là, c’est inacceptable. Je peux comprendre les employés de la Résidence Soleil de Mont-Saint-Hilaire de vouloir faire valoir leurs droits et je suis en faveur de leurs revendications. Mais du bruit de 9h à 17h depuis deux jours c’est infernal, surtout quand on utilise des trompettes. La Régie de police me dit que cela a été approuvé. [Être] obligée de fermer les fenêtres en temps de canicule sans air climatisé, c’est pas humain. Je me demande sincèrement comment font les personnes du troisième âge pour survivre à cela depuis deux jours. À quand une action à ce sujet? On peut klaxonner, mais les trompettes c’est un peu beaucoup agressant.
Denise Boucher

image