29 août 2021
Il se présente avec une équipe
Normand Teasdale veut demeurer maire de Saint-Mathieu-de-Beloeil
Par: Denis Bélanger

Normand Teasdale

Marie-Claude Duval, candidate du district 1. Photo gracieuseté

Éric Lussier Houle, candidat du district 2. Photo gracieuseté

Sébastien Robert, candidat du district 3. Photo gracieuseté

Mona Morin, candidate du district 4. Photo gracieuseté

Richard Lecours, candidat du district 5. Photo gracieuseté

Mathieu Blouin, candidat du district 6. Photo gracieuseté

Le maire de Saint-Mathieu-de-Beloeil, Normand Teasdale, sollicitera un deuxième mandat. Il se présentera avec une équipe de six candidats.

Publicité
Activer le son

M. Teasdale estime avoir mené plusieurs dossiers à terme et veut maintenant s’impliquer dans de nouveaux projets. Une offre de loisirs accrue, un centre de la petite enfance et l’extension du réseau de pistes cyclables figurent sur sa liste de souhaits.

« Nous voulons aussi réaliser des projets pour réduire notre empreinte écologique et soutenir la relance économique. Nous voulons continuer le travail au niveau des communications avec les citoyens. Évidemment, la liste est beaucoup plus longue et nous avons bien hâte d’y travailler. La saine gestion financière et un taux de taxation parmi les plus bas seront également au cœur de nos préoccupations », énumère l’élu.

Ce dernier siège au conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Beloeil depuis 2005. Après avoir effectué plusieurs mandats comme conseiller, il a tenté sa chance à la mairie en 2017. Il a vaincu le maire sortant Michel Aubin par 22 votes. « J’ai pu développer au cours des années une belle collaboration avec tous les employés municipaux et j’espère bien continuer à travailler avec cette équipe formidable. »

Rappelons que M. Teasdale exploite son entreprise agricole spécialisée dans l’élevage de poulet et la culture de blé, maïs et soya depuis 1986. Il possède aussi un baccalauréat en biologie spécialité écologie.

Équipe complète

M. Teasdale compte dans son équipe une membre du conseil municipal actuel, soit Mona Morin du district 4. Vétérinaire pathologiste à la retraite, elle a été élue une première fois en février 2016 et réélue en 2017 en tant que membre de l’équipe de M. Teasdale. Mme Morin est aussi cofondatrice du club de lecture de Saint-Mathieu-de-Beloeil et membre de la Table de solidarité alimentaire de la Vallée-du-Richelieu.

L’autre candidate du camp du maire sortant est Marie-Claude Duval, ancienne présidente de la Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu (CCIVR). Elle a occupé le poste pendant trois de ses cinq années à l’exécutif de l’organisation. Sur le plan professionnel, Mme Duval est avocate à Beloeil au sein du cabinet Morand Duval Avocats.

Normand Teasdale a aussi recruté une autre personne avec de l’expérience en politique : Sébastien Robert. Ce dernier a été candidat plusieurs fois pour Québec solidaire dans une circonscription de la grande ville de Longueuil. Il est aussi impliqué dans la Municipalité comme membre du comité consultatif d’urbanisme depuis 2014. Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en relation industrielle, il fait carrière comme directeur des relations de travail dans un syndicat du milieu de la santé.

Les autres aspirants conseillers de l’équipe de Normand Teasdale sont Éric Lussier Houle, un directeur financier souhaitant apporter un soutien au développement de services et de la vie économique; Richard Lecours, homme préoccupé entre autres par l’amélioration des infrastructures; et Mathieu Blouin, un mécanicien motivé par sa passion pour sa municipalité et ses concitoyens.

« Je me présente avec une équipe formidable, très dynamique et désireuse de travailler au mieux-être de la population. Cette équipe regroupe des femmes et des hommes avec des compétences et des expériences pertinentes pour la conduite de l’administration municipale », renchérit Normand Teasdale.

image