19 décembre 2019
Nissan Sentra 2020 : transformation spectaculaire
Par: Marc Bouchard

Photo Marc Bouchard.

Certaines voitures ont de bien belles qualités, mais demeurent un peu anonymes. Leur silhouette n’a rien de spectaculaire, leur mécanique rien de très moderne. Dans l’ensemble, même si ce sont d’honnêtes véhicules, elles ne passeront pas à l’histoire et sont trop souvent oubliées sur la liste des acheteurs. C’était, jusqu’à ce jour, le cas de la Nissan Sentra.

Mais oubliez l’anonymat et la conduite endormie. La nouvelle Nissan Sentra 2020 a été totalement remaniée et, malgré quelques faiblesses ô combien légères, elle s’affiche comme une sérieuse prétendante dans une catégorie hautement relevée. En fait, la nouvelle Nissan Sentra 2020 réunit l’esthétisme et la conduite, mais il faudra attendre le prix pour confirmer qu’elle pourra bien être compétitive.

Nouveau look

Dévoilée au Salon de l’auto de Los Angeles il y a quelques semaines à peine, la nouvelle Sentra n’a plus rien de commun avec les sept générations qui l’ont précédée. Les ingénieurs et dessinateurs de Nissan sont partis d’une page blanche pour créer une petite berline plus agréable et surtout nettement plus stylée.

Le point de départ? Les caractéristiques communes à l’ensemble des véhicules Nissan. Lire ici que la Sentra dispose, comme ses sœurs plus imposantes, de feux redessinés et amincis, d’un capot en V, d’arêtes plus prononcées sur les portions latérales et de ce qui est désormais le trait de personnalité des Nissan, le toit flottant. En deux mots, ce dernier est une simple illusion optique, alors que le pilier C est noirci, devenant quasiment invisible aux passants et créant l’illusion que le toit flotte tout seul.

Des notions qui vous semblent familières? Normal, il vous suffit de regarder l’Altima et vous comprendrez. La petite Sentra est en effet une version réduite de sa grande sœur, ce qui, dans ce cas, est bien loin d’être un défaut.

Même soin minutieux apporté au redesign de l’habitacle de la Sentra. Les sièges de cuir, agrémentés de surpiqures de couleur, l’écran multimédia central, les cadrans redessinés et le volant en D viennent compléter une cabine confortable et bien pensée. Un bon mot aussi pour les incontournables sièges Zéro Gravité qui sont devenus mes meilleurs amis depuis mon périple sur la Route 66!

Nouveau moteur

La Nissan Sentra 2020 dispose aussi d’une nouvelle motorisation. Enfin, nouvelle… pour elle sans aucun doute puisqu’il s’agit du même moteur 4 cylindres 2,0 litres qui se retrouve sous le capot du petit utilitaire Qashqai. Pour la Sentra, la nuance est importante, car le vieux 1,8 litre n’était plus à la hauteur. Avec ses 149 chevaux et ses 146 livres-pied de couple, le nouveau moulin insuffle un peu de dynamisme dans la petite voiture.

La version de base est disponible avec la boîte manuelle 6 rapports, mais nous n’avons pas pu l’essayer. Toutes les autres, en revanche, proposent la dernière déclinaison de la transmission à variation continue de Nissan. Ce n’est pas qu’elle soit mauvaise, bien au contraire. En conduite urbaine et en accélération normale, elle se fait oublier et réagit avec vivacité. En montée ou en accélération agressive, attendez-vous à l’entendre un peu rugir, malgré l’excellente insonorisation de l’habitacle.

Sur la route

C’est dans la région de Santa Monica et de Malibu en Californie que nous avons pu mettre à l’essai la petite voiture. Précisons d’abord que les nouvelles suspensions et la nouvelle direction sont plus précises et confortables que jamais. Le châssis rigide nous a aussi permis d’explorer quelques routes de montagne sinueuses (et escarpées sans garde-fou, bonjour vertige) tout en tirant le maximum de la nouvelle Sentra.

Il faut bien avouer que la voiture est étonnante. Sans être sportive, elle se démène avec aisance et laisse beaucoup de place au plaisir. Seule la transmission ralentit parfois nos ardeurs, ce qui, dans certaines circonstances, est une excellente chose.

Question sécurité, précisons que la nouvelle Sentra dispose de l’ensemble Nissan Safety Shield 360 et ses systèmes électroniques embarqués. Elle dispose aussi des Active Ride Control, Intelligent Trace Control et Vehicle Dynamics Control, trois systèmes complexes qui aident au maintien de la tenue de route.

En résumé

Difficile de trouver des défauts majeurs à la nouvelle Nissan Sentra 2020. On peut bien rechigner un peu sur l’équipement qui varie allègrement selon les versions ou sur l’absence de boîte manuelle sur les versions plus élevées, mais sans plus.

Il faut bien l’avouer, la Nissan Sentra 2020 est à des années-lumière de sa prédécesseure. Stylée, plus puissante, plus agréable en conduite, elle est certainement à la hauteur pour se battre sur tous les terrains. Il ne manque que le prix, à venir lors de son arrivée sur le marché en février prochain.

image