12 mai 2016
Nikolas Brouillard s’en va à la Coupe Memorial
Par: Denis Bélanger
Nikolas Brouillard.

Nikolas Brouillard.

Le hockeyeur de Mont-Saint-Hilaire, Nikolas Brouillard, participera au tournoi de la Coupe Memorial pour une deuxième année consécutive. Le défenseur et ses coéquipiers des Huskies de Rouyn-Noranda ont éliminé jeudi soir les Cataractes de Shawinigan pour mettre la main sur la Coupe du Président, le Saint Graal de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Après avoir perdu le quatrième match à l’étranger mardi, les Huskies sont revenus plus forts devant leurs partisans pour remporter la rencontre par la marque de 7 à 2. Il s’agit d’un premier sacre pour les Huskies.

Brouillard, qui en est à sa dernière année junior, entrera donc à la Coupe Memorial par la grande porte. L’an dernier, il a été de la compétition dans l’uniforme des Remparts de Québec qui s’étaient qualifiés en tant qu’équipe hôte. Les Diables rouges s’étaient inclinés en finale contre l’Océanic de Rimouski. La série a été jusqu’à la limite et le but décisif a été compté en prolongation.  Les Huskies de Rouyn-Noranda peuvent croire en leurs chances de remporter le tournoi, étant notamment classés premiers au pays.

Les Huskies retrouveront à la Coupe Memorial les hôtes, les Rebels de Red Deer (Alberta) ainsi que les champions de la ligue de l’Ontario, les Knights de London. Il ne reste plus qu’à déterminer le champion de  la ligue de l’Ouest. Les Wheat Kings de Brandon mènent la finale 3 à 1  contre les Thunderbirds de Seattle.

Notons que les Rebels ont été éliminés en demi-finale contre Brandon. De leur côté, les Knights ont le vent dans les voiles, ayant gagné leurs 13 derniers matchs.  Ils sont de plus classés troisièmes au pays.        

Le tournoi de la Coupe Memorial sera disputé du 20 au 29 mai.

La fin pour Cadorette

De son côté, le gardien de but de Mont-Saint-Hilaire Philippe Cadorette a vu sa carrière junior se terminer, lui qui aura porté les couleurs du Drakkar de Baie-Comeau au cours des 4 saisons précédentes, et celles de Shawinigan cette année.  Pour Cadorette, il s’agissait d’une troisième participation en quatre ans à la finale du circuit Courteau. Il aura malheureusement été du côté perdant chaque fois.

Par ailleurs, l’Abitibi semble être aussi signe de mauvais sort pour le jeune homme.  En 2014 et 2015, il a été expédié en vacances par les Foreurs de Val-d’Or, et cette année, ce sont les Huskies qui lui ont  fait le coup.  Cadorette a signé 123 victoires en 209 sorties en saison régulière. En séries, il compte 51 victoires en 81 rencontres.

image