23 avril 2020
Téléphonie 5G
Mont-Saint-Hilaire ne veut pas d’une tour de Rogers Communication
Par: Denis Bélanger

Le site visé par Rogers pour installer la tour de télécommunication est situé au 851, rue Lavoie. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

L’entreprise Rogers souhaite installer une nouvelle tour de télécommunication à Mont-Saint-Hilaire sur la rue Lavoie, près de la Grande Allée. La Municipalité s’oppose au projet, car l’emplacement est situé dans l’axe des paysages métropolitains.

Publicité
Activer le son

Le projet est encore embryonnaire puisque l’entreprise Rogers doit d’abord tenir une consultation publique sur son implantation. « Habituellement, on attend à la fin du processus pour afficher notre position, mais la Ville a décidé de prendre de l’avance pour signifier son opposition », a déclaré le maire de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau, le 6 avril dernier.

M. Corriveau a rappelé que la Municipalité peut seulement partager ses observations, car elle n’a aucun pouvoir de décision, puisque la compétence en matière de télécommunications relève du gouvernement fédéral. Rappelons que la ville voisine d’Otterburn Park a perdu sa bataille contre Telus, qui pourra éventuellement implanter une tour sur son territoire.

« Il est extrêmement important que les citoyens participent en grand nombre aux consultations publiques, indique le maire. La Municipalité va être représentée évidemment à ces assemblées. C’est un sujet qui me préoccupe beaucoup; je crains de voir pousser plusieurs nouvelles tours dans les prochaines années. »

Un citoyen a demandé pourquoi Rogers Communications n’installerait pas sa tour dans le secteur industriel longeant l’autoroute 20 pour diminuer les impacts sur le plan visuel. « Pour régler les problématiques qu’ils ont dans le secteur, ils doivent installer l’équipement au site visé », a expliqué Yves Corriveau.

L’Œil Régional a contacté Rogers pour que l’entreprise puisse commenter la position de Mont-Saint-Hilaire. La porte-parole, Caroline Phémius, a envoyé une réponse à notre journaliste par courriel, sans répondre à notre question.

« Nous avons à cœur d’offrir à nos clients une expérience sans fil fiable et uniforme et cherchons continuellement à améliorer notre réseau. Nous travaillons toujours avec les communautés locales pour nous assurer que nos services, nos équipements et notre conception répondent à leurs besoins », a-t-on seulement répondu.

Moratoire sur le 5G

En plus de s’opposer au projet de Rogers, Mont-Saint-Hilaire a adopté une résolution pour demander au gouvernement fédéral d’imposer un moratoire sur la téléphonie 5G jusqu’à ce que les diverses études dégagent un consensus quant à l’absence de risque et d’impact sur la santé et l’environnement. Récente, la technologie 5G, ou 5e génération, a pour but d’augmenter la vitesse et l’activité des réseaux sans fil.

image