31 janvier 2017
Mont-Saint-Hilaire met ses drapeaux en berne
Par: L'Oeil Régional
Hôtel de ville de Mont-Saint-Hilaire.

Hôtel de ville de Mont-Saint-Hilaire.

À la suite de l’attentat perpétré le dimanche 29 janvier dans une mosquée de Québec, la Ville de Mont-Saint-Hilaire met ses drapeaux en berne pour la semaine du 30 janvier.

« Au nom du conseil municipal et des Hilairemontais, je tiens d’abord à offrir nos plus sincères condoléances aux proches des victimes. Nos pensées accompagnent également ceux et celles qui seront marqués à vie par cette horrible attaque. Nous partageons la tristesse des Québécois. Rien, absolument rien, ne justifie un tel geste de haine. Cet attentat vient heurter nos valeurs profondes de solidarité, d’accueil et d’échange», a déclaré le maire Yves Corriveau.

 

En témoignage de la solidarité envers les citoyens de la région de Québec et des citoyens de foi musulmane, la Ville de Mont-Saint-Hilaire met ses drapeaux en berne pour toute la semaine du 30 janvier 2017.

image