29 janvier 2016
Mont-Saint-Hilaire: le présumé pédophile était scout
Par: L'Oeil Régional

Dave Turcotte, le présumé pédophile de Mont-Saint-Hilaire arrêté mercredi dans le cadre d’une vaste opération de la SQ, était assistant-animateur chez un groupe de scouts louveteaux de Beloeil depuis septembre 2015. Un choc pour les bénévoles et les parents de l’organisme.

L’Association des Aventuriers de Baden-Powell, dont fait partie ce groupe scout de Beloeil, a exclu de son organisation le prévenu jeudi, lors de la journée de sa comparution.

C’est par les médias que l’association a pris connaissance des accusations portées contre Dave Turcotte, qui sont notamment d’avoir accédé à de la pornographie juvénile et d’avoir produit subrepticement un enregistrement visuel d’enfants.

«Dès qu’on l’a appris, il y a une rencontre d’urgence qui s’est faite et il a été exclu», informe le vice-président de l’Association des Aventuriers de Baden-Powell, Nicolas Rousseau.

Inquiétudes chez les parents

La dizaine de bénévoles du groupe de louveteaux est sous le choc et attristée, affirme M. Rousseau.

Depuis la révélation des accusations, plusieurs parents ont aussi manifesté des inquiétudes, témoigne M. Rousseau, qui précise n’avoir reçu aucun signalement de ce groupe scout pour des gestes inappropriés.

«Une rencontre va être faite aujourd’hui (vendredi) avec les parents pour montrer patte blanche avec eux, pour leur expliquer qu’est-ce qui s’est passé, c’est quoi les démarches qui ont été prises et pour offrir également des ressources pour les aider», indique-t-il.

L’Association est touchée pour la deuxième fois par un cas de pornographie juvénile. En mars 2013, le prêtre Daniel Moreau de Sorel-Tracy avait été arrêté et accusé de possession, de production et de distribution de pornographie juvénile. Il était impliqué depuis 30 ans chez le groupe scout 1er Montenach de Beloeil.

Une meilleure communication  

Le Journal de MontréalI a rapporté que Dave Turcotte avait déjà été expulsé en juillet dernier de l’Association des scouts du Canada, après cinq ans d’implication, notamment parce qu’il avait reconduit un jeune chez lui alors qu’il est interdit à un adulte de se retrouver seul avec un jeune.

Une information que ne connaissait pas avant vendredi l’Association des Aventuriers de Baden-Powell.

M. Rousseau souhaite améliorer la communication avec les différentes associations scoutes et organisations sportives ou culturelles où beaucoup de jeunes se retrouvent aussi.

Il propose de créer une forme de guichet central où des informations d’individus malveillants pourraient être communiquées entre les intervenants «afin de resserrer les mailles du filet» et repousser ces gens-là de leur organisation, sans toutefois partir «dans une chasse aux sorcières».

image