20 août 2020
Mikaël Huchette choisit finalement le Québec
Par: Denis Bélanger

Mikaël Huchette

L’adage voulant que seuls les fous ne changent pas d’idée colle très bien à la peau du hockeyeur de Belœil Mikaël Huchette. Déterminé au début de l’été à poursuivre sa carrière aux États-Unis, Huchette a fait un virage à 180 degrés et se rapportera finalement aux Remparts de Québec de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Publicité
Activer le son

Le plan était tracé depuis 2019. Huchette se dirigerait vers les rangs universitaires américains où il s’était entendu avec l’Université du Maine. Un choix qui l’obligeait à jouer son hockey junior aux États-Unis. Il avait fait connaître ses intentions aux équipes du circuit Gilles Courteau avant le repêchage. Les Remparts ont pris une chance en le sélectionnant et l’entraîneur-chef Patrick Roy est venu bien près de le convaincre lors d’une rencontre de plusieurs heures.

En entrevue avec L’Œil Régional il y a quelques semaines, Huchette réitérait d’ailleurs sa confiance envers son choix de carrière qui était selon lui le meilleur pour son développement, et ce, malgré le contexte de la pandémie. Il s’est envolé vers les États-Unis au début du mois d’août pour prendre part au camp des Capitols de Madison (Wisconsin) de l’United States Hockey League (USHL), le plus haut niveau de hockey junior au pays.

Une saveur manquante

Il a remis en question son plan une fois arrivé au camp des Capitols. Il s’est aperçu que l’organisation n’était pas dans la même classe que les Remparts. Il a contacté son agent pour voir quelle direction il devait prendre.

« Il m’a dit que si ça ne marchait pas au hockey junior américain, qu’il y avait quand même de bonnes universités ici. Il m’a dit que les Remparts me voulaient vraiment. Ils veulent gagner la Coupe Memorial d’ici deux ans. Ç’a toujours été un rêve de jeunesse de jouer dans la LHJMQ et, en plus, je serais plus proche de ma famille. Et avec le contexte de la pandémie, s’il se passait quelque chose, je serais déjà au Québec. »

Mikaël Huchette est vraiment bien dans son dernier choix et a bien l’intention de travailler fort pour faire sa place au sein de l’équipe. Il est aussi heureux d’avoir la chance de jouer pour Patrick Roy, qui a l’expérience de la Ligue nationale de hockey en tant qu’entraîneur et joueur. « Son vécu va m’amener à croire et à écouter encore plus ce qu’il me dit. C’est un gars qui vit pour le hockey. »

De retour en action en octobre

La décision de Mikaël Huchette semble encore plus judicieuse alors que la LHJMQ commencera sa saison le 1er octobre. Les camps d’entraînement vont se tenir à la fin du mois. Les matchs des formations québécoises seront toutefois tenus à huis clos pour la saison 2020-2021. Les équipes affronteront seulement des rivales de leur division respective. Le format des éliminatoires sera précisé plus tard.

Notons que la LHJMQ sera la première de la Ligue canadienne de hockey (LCH) à lancer sa saison. Les ligues de l’Ouest (WHL) et de l’Ontario (OHL) commenceront leur saison en décembre.

La Coupe Memorial, qui réunit les trois champions de ligues et une équipe hôtesse, sera disputée en juin, plutôt qu’en mai.

image