18 mai 2018
Football
Mickael Côté reçoit l’appel de la LCF
Par: Denis Bélanger
Mickael Cote (40) during the CFL Combine at the RBC Convention Centre in Winnipeg MB, Saturday, March 24, 2018 (Photo: Johany Jutras)

Mickael Côté lors du camp d’évaluation national de la LCF. Photo: Gracieuseté Johany Jutras/LCF.ca

Le footballeur de Mont-Saint-Hilaire, Mickael Côté, est excité à l’idée de porter l’uniforme du Rouge et Noir d’Ottawa de la Ligue canadienne de football (LCF), qui l’a sélectionné en quatrième ronde du repêchage le 3 mai dernier.

Le football a occupé une grande partie de la vie du secondeur de ligne. C’était un rêve pour lui de percer les rangs professionnels. Il avait encerclé la date du repêchage sur le calendrier depuis longtemps. Dans les 48 heures précédant l’encan annuel de la LCF, Côté a reçu plusieurs appels des équipes qui voulaient s’informer avant de faire leurs sélections. Il savait qu’il avait de bonnes chances de recevoir l’heureux appel.

Le repêchage de la LCF ne se fait pas devant un grand rassemblement, comme le fait la Ligue nationale de hockey (LNH), dans de grands amphithéâtres remplis de spectateurs, joueurs et proches. Les joueurs de football doivent simplement attendre que le téléphone sonne. Mickael Côté s’était fait un devoir de filtrer ses appels et de dire à ses amis de ne pas appeler cette journée-là. «Je voulais être certain de ne pas manquer l’appel d’un club.»

Mickael Côté a passé la soirée du 3 mai en compagnie de quelques proches chez sa sœur. Ils pouvaient suivre le déroulement des sélections à la télévision et sur internet. Le produit des Stingers de Concordia a appris sa sélection de façon particulière. «À l’écran, on pouvait voir le nom des joueurs repêchés défilés. Je m’étais dit que je recevrais l’appel avant que mon nom apparaisse. À un moment donné, un de mes amis m’a dit que mon nom est apparu. Après, j’ai reçu l’appel d’Ottawa.»

Une belle destination
Mickael Côté a bien hâte de pouvoir porter le casque du Rouge et Noir et de découvrir la ville d’Ottawa. «C’est une jeune équipe qui a su avoir du succès rapidement en accédant à la finale de la Coupe Grey à sa deuxième année dans la ligue et en remportant le trophée l’année suivante. La population a l’air d’être derrière son équipe de football.»

Côté avait eu de très bons contacts avec le Rouge et Noir avant le repêchage. Il avait notamment discuté avec le directeur général Marcel Desjardins. «Le soir du repêchage, j’ai aussi parlé à l’entraîneur qui m’a dit qu’ils avaient une place pour moi dans l’équipe.»

Le jeune homme de 24 ans s’attend à jouer éventuellement à sa position de prédilection. Il sait toutefois que cette saison, il y a des vétérans secondeurs, desquels il peut apprendre beaucoup. «Je m’attends surtout à joueur un rôle sur les unités spéciales.»

Un penchant pour Montréal
Originaire de la grande région métropolitaine, Mickael Côté souhaitait être réclamé par les Alouettes de Montréal. Avant le début du repêchage, il était persuadé qu’il ferait partie des Moineaux tellement les échanges entre les deux parties avaient été bons. «On m’a même fait parler au docteur de l’équipe. J’étais sûr que ça y était. Mais au fil du repêchage, quand j’ai vu les Alouettes repêchées d’autres joueurs de ma position, j’ai compris des choses. Je demeure très content d’Ottawa, c’était mon deuxième choix.»

Notons que c’est la deuxième année consécutive que le Rouge et Noir réclame un talent de la Vallée-du-Richelieu. L’an dernier, l’équipe avait repêché de centre-arrière du Vert & Or de Sherbrooke, Anthony Gosselin.

image