17 septembre 2021
Changement de candidat
Martine Renaud joint Mouvement citoyen
Par: Denis Bélanger

Le parti politique de Mont-Saint-Hilaire Mouvement citoyen vient de procéder à un changement à son équipe de candidats. Martine Renaud représentera la formation politique dans le district 4, remplaçant ainsi Jérôme Espirt qui a dû se retirer pour des raisons personnelles.

Publicité
Activer le son

Mme Renaud est avocate en droit des affaires depuis plus de 25 ans. Elle est active auprès de diverses fondations venant en aide, entre autres, aux personnes dialysées et à leurs familles. Elle s’investit aussi avec un groupe formé d’une centaine de citoyens de son quartier pour la protection du Piémont.

Le parti assure que sa candidate possède des qualités et des compétences qui viendront enrichir la force de l’équipe, notamment grâce à son esprit d’analyse et son sens des communications.

« Vivre au pied du mont Saint-Hilaire et admirer tous les jours cette beauté naturelle est pour moi un pur bonheur, a déclaré Martine Renaud. À l’écoute et sensible aux besoins des gens, je m’engage avec le Mouvement citoyen pour faire bouger les choses. »

La chef de Mouvement citoyen et candidate à la mairie, Carole Blouin, se montre bien heureuse de sa nouvelle candidate. « Martine, femme de cœur et de tête, soucieuse de toujours donner le meilleur d’elle-même, saura, par ses liens étroits avec Jérôme et son engagement déjà concret dans le quartier, assurer la continuité et poursuivre les objectifs déjà mis de l’avant. »

Avec l’ajout de Mme Renaud, Mouvement citoyen compte maintenant trois femmes candidates, comme les autres partis en lice, soit Avenir Hilairemontais d’Yves Corriveau et Transition MSH de Marc-André Guertin. Mouvement citoyen est évidemment la seule formation politique qui a une femme comme candidate à la mairie.

Troisième changement

Jérôme Espirt est le troisième candidat annoncé par Mouvement citoyen à se désister. Rappelons que Daniel Couillard avait démissionné en juin après avoir eu à s’expliquer à propos de publications Facebook en lien avec la COVID-19 pouvant susciter la controverse. Puis, Sandra Napky a annoncé son retrait pour des raisons personnelles en juillet. Elle avait été immédiatement remplacée par Lynn Jodoin.

Carole Blouin admet être réaliste et consciente que ces trois départs pourraient incommoder certains électeurs. « Par contre, force est d’admettre que notre parti est solide puisque nous avons chaque fois réussi à pourvoir le poste rapidement et avec des gens d’une grande qualité […]. Ces obstacles surmontés démontrent que nos valeurs sont bien vivantes. Elles guident nos décisions et nos actions. On en fait la preuve. »

image