9 août 2019
Aviron
Marilou Duvernay-Tardif revient des mondiaux avec une 7e place
Par: Denis Bélanger

Marilou Duvernay-Tardif dans le bateau aux couleurs canadiennes (deuxième athlète à partir de la gauche) avec ses coéquipières lors des mondiaux U23 tenus en juillet 2018. Photo gracieuseté

La spécialiste de l’aviron de Saint-Jean-Baptiste, Marilou Duvernay-Tardif, continue d’acquérir du précieux bagage d’expérience en compétition internationale. La rameuse de 20 ans a participé dernièrement aux championnats mondiaux juniors disputés en Floride où elle et ses coéquipières de l’embarcation du quatre de couple ont terminé au 7e rang.

L’équipage canadien composé également de la Québécoise Anna Burnotte, de la Britanno-Colombienne Kieanna Stephens et de l’Ontarienne Grace VandenBroek a d’abord terminé quatrième lors de la vague préliminaire. Les représentantes de l’Unifolié devaient passer par la suite par le repêchage afin de se qualifier pour la grande finale. Seules les deux premières embarcations se méritaient une chance de batailler pour un podium. Les Canadiennes ont terminé troisièmes de la course, soit à 1,01 seconde des Suissesses, détentrices du deuxième rang.

Marilou Duvernay-Tardif et ses coéquipières ont pu toutefois terminer la compétition en beauté en remportant la finale B. Au troisième rang en première moitié de course, l’équipage canadien a poussé pour devancer la République tchèque et franchir la ligne d’arrivée en tête.

« Je crois que nous avons fait du bon travail pour tenir notre bout jusqu’à 750 mètres et nous avons ensuite lentement remonté, indique Marilou Duvernay-Tardif. Tout le monde était très enthousiaste de notre performance. [Notre remontée] était amusante à vivre. »

Duvernay-Tardif avait participé aux Mondiaux U-23 l’an dernier, également dans le quatre de couple. À cette compétition, les rameuses du Canada s’étaient classées pour la finale A et avaient terminé cinquièmes. Deux rameuses de cette édition n’étaient pas de retour dans le même bateau. Grace VandenBroek est la seule autre athlète à avoir participé aux deux championnats avec la Québécoise.

image