2 août 2016
«Ma relation avec les gens de Montréal n’a pas changé», assure Subban
Par: L'Oeil Régional
P.K Subban

P.K Subban

HOCKEY. Échangé ou pas, P.K. Subban n’a pas l’intention de dire adieu à Montréal.

Rencontré lundi, à quelques heures de son gala, le P.K. Subban All-Star Comedy Gala, présenté en soirée en conclusion du festival Just for Laughs, le défenseur étoile n’a pas caché son attachement pour la ville qui l’a applaudi au cours des sept dernières saisons. Le fait d’avoir été échangé aux Predators de Nashville en retour de Shea Weber à la fin juin n’y change rien.

«Je ne me sentais pas simplement comme un joueur de hockey dans la ville, a-t-il expliqué. J’ai autant d’amis à Montréal qu’à Toronto, ma ville natale. Je sens que je suis devenu un Québécois et un Montréalais pendant le temps que j’ai joué ici. Ma relation avec les gens de la ville n’a pas vraiment changé.»

Subban entretient notamment une relation particulière avec l’Hôpital de Montréal pour enfants, à laquelle il s’est engagé en 2015 à verser 10 M$ sur une période de sept ans. «Je ne m’attendais pas à ce qu’[un échange] arrive cette année. Mais je n’ai jamais pensé ne pas être en mesure de remplir mes obligations envers la communauté, a-t-il lancé. Je quitte Montréal pour jouer au hockey, je ne quitte pas les enfants.»

Son gala de lundi est d’ailleurs tenu au profit de la fondation de l’hôpital.

Rester soi-même

Peu importe ce que certains ont à dire à propos de sa personnalité, P.K. Subban continuera de s’amuser.

«Je pense qu’être drôle, qu’être toi-même ne devrait jamais être une distraction pour qui que ce soit, a dit le défenseur. À moins que quelqu’un tente de faire une sieste avant un match et que je l’empêche de dormir en l’obligeant à m’écouter. Mais je n’ai jamais fait ça. Ça serait pas mal irritant [rire]. Tu dois être toi-même. J’ai une excellente relation avec tous mes coéquipiers dans mes équipes.»

«Je ne peux pas parler pour tout le monde au hockey, a-t-il ajouté. Si quelqu’un vient me voir et me dit que je suis une distraction, alors j’aurai cette conversation. Mais personne n’a jamais fait ça. Je ne peux pas commenter sur ce que personne ne m’a dit.»

Séduire Nashville

P.K. Subban est déjà entré dans les bonnes grâces de ses nouveaux partisans en entonnant une chanson de Johnny Cash dans un bar de Nashville à la mi-juillet. Le défenseur étoile croit toutefois que c’est avec son jeu qu’il conquerra le cœur des fans des Predators.

«La meilleure façon de montrer ton engagement envers les partisans est de tout donner pour le logo sur ton maillot, a-t-il affirmé. Je n’ai pas encore joué un match dans l’uniforme des Predators. Je suis sûr que les partisans vont me donner l’occasion de jouer avant de décider s’ils m’aiment ou pas.»

Métro – Mathieu Horth Gagné

image