22 février 2019
McMasterville
Lyne Savaria quittera la direction générale
Par: Denis Bélanger

Lyne Savaria. Photo gracieuseté

La Municipalité de McMasterville devra se trouver un nouveau directeur général pour la première fois en plus de 15 ans. En poste depuis 2003, Lyne Savaria quittera la Ville le 20 mars pour assumer le rôle de directrice générale adjointe de la Ville de Varennes. L’intérim sera assuré par la directrice des services de la trésorerie et des finances, France Desautels, ainsi que par la directrice des services juridiques et du greffe, Me Marie-Josée Bédard.

« C’est émotivement très prenant comme décision. Ce sont des deuils et des joies que je vis en même temps. J’ai reçu beaucoup d’éloges. Je quitte des gens et un emploi que j’aimais. »

Lyne Savaria a été approchée directement par la Municipalité de Varennes pour occuper le poste. Elle n’arrivera pas en terrain inconnu, puisqu’elle connait bien le directeur général Sébatien Roy. « Nous avons fait un MBA ensemble. J’ai assisté régulièrement avec lui à des formations, renchérit la gestionnaire. C’est un nouveau défi qui m’attend. On parle dans le cas de Varennes d’une ville plus grande avec un plus gros budget. Je vais être en charge d’un bureau de projet. »

Mme Savaria, qui touchait un salaire annuel de 123 000 $, le maximum de l’échelle salariale, admet qu’elle était souvent sollicitée pour des postes de direction.

De son côté, le maire de McMasterville, Martin Dulac, a tenu à saluer le travail de Mme Savaria. « Par son expertise du domaine municipal, son leadership mobilisateur et son dévouement exceptionnel, elle a indéniablement contribué à bâtir la municipalité que nous connaissons aujourd’hui. Au nom du conseil municipal, je tiens à lui souhaiter la meilleure des chances dans son nouveau mandat. Je la remercie également pour tous les loyaux services qu’elle a rendus à la municipaliété de McMasterville au fil des 25 dernières années. »

Avant d’être nommée directrice générale, Mme Savaria avait été embauchée en 1993 pour occuper un poste de six mois de greffière adjointe.

Une vague de changement
Le départ de Me Savaria constituera le cinquième changement à la direction générale d’une municipalité de la Vallée-du-Richelieu en moins d’un an. Mont-Saint-Hilaire (départ de Daniel Desroches) Saint-Denis-sur-Richelieu (Pascal Smith) et Saint-Antoine-sur-Richelieu (Aubert Gallant) sont toujours à la recherche d’un directeur général. De plus, la Ville de Saint-Jean-Baptiste a embauché un nouveau directeur général cet été, Martin St-Gelais, pour prendre la relève de Denis Meunier qui était en poste depuis 41 ans.

Bien que Meunier ait quitté Saint-Jean-Baptiste pour prendre sa retraite, il a accepté en octobre d’assurer l’intérim à Saint-Antoine à la suite de la démission d’Aubert Gallant. Le mandat de Denis Meunier devait se terminer le 1er février, mais a été prolongé jusqu’à l’embauche d’un nouveau fonctionnaire.
S’ajoute à ça un changement de directeur à la MRC de la Vallée-du-Richelieu. Évelyne D’Avignon occupe depuis le début de l’année la fonction en remplacement de Bernard Roy, qui a vu son emploi être terminé l’automne dernier.

image