28 mai 2021
Parc aquatique intérieur
L’ouverture d’Océania prévue pour décembre
Par: Denis Bélanger

Le chantier d’Océania est en cours. Photo François Larivière | L’OEil Régional ©

Le complexe aquatique intérieur urbain Océania, situé en bordure de l’autoroute 20 à Beloeil, devrait accueillir ses premiers baigneurs en décembre prochain, selon le promoteur José Lobato.

Publicité
Activer le son

« Nous allons tout faire pour ouvrir avant les fêtes 2021 », a affirmé M. Lobato en entrevue offerte le lendemain de l’annonce du plan de déconfinement du gouvernement du Québec. « Il y a des attentes pour ce genre d’infrastructure. Je suis confiant de la réussite du projet, notre défi sera de gérer l’achalandage. »

Le projet du parc aquatique est sur la planche à dessin depuis plusieurs années déjà. L’homme d’affaires en avait dévoilé les grandes lignes pour la première fois en avril 2017 et les travaux avaient commencé en 2018. José Lobato espérait pouvoir ouvrir Océania en 2020, mais la pandémie a chamboulé l’échéancier. L’automne dernier, le promoteur avait indiqué à L’Œil Régional qu’il espérait ouvrir au printemps 2021.

« J’ai ralenti la cadence des travaux. Ça ne me donnait rien de payer pour une infrastructure si je ne pouvais pas m’en servir. Il y avait aussi les normes sanitaires à respecter qui ont fait en sorte de retarder l’échéancier. La dernière année n’a pas été plaisante. »

En dépit de la pandémie, le projet n’a jamais été en péril, d’après José Lobato. « J’ai été actif quand même, j’ai réussi à tout louer mes espaces de restauration pour la cour alimentaire à l’intérieur du parc. J’ai aussi été approché par de gros joueurs. »

Rappelons que le projet Océania bénéficiera d’un prêt de 3 M$ et d’une subvention de 2 M$, qui seront versés dans le cadre du Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT) du ministère du Tourisme. À cette contribution s’ajoute un prêt de 4 M$ d’Investissement Québec. L’aide financière a été confirmée l’automne dernier.

Plusieurs composantes

Le parc aquatique regroupera une piscine à vagues, une piscine récréative avec une section de bassins à jets, un espace pour enfants avec jeux d’eau, un bassin de surf, sept glissades ainsi qu’une tyrolienne. Une étude de marché prévoit que le nombre de visiteurs sera d’environ 500 000 par année.

Océania est l’une des composantes du développement immobilier du Faubourg Richelieu, représentant environ 200 millions $ d’investissements. On y retrouve déjà une station-service avec des bornes de recharge électrique et une marina. On retrouvera aussi l’Hôtel C, également en construction, qui offrira une centaine de chambres et sera reliée au complexe Océania. À la fin du projet, il y devrait y avoir aussi près de 600 unités d’habitation et des commerces de proximité.

image