6 décembre 2016
L’Œil voyage jusqu’en Nouvelle-Zélande
Par: Karine Guillet
Marie-Lou Labonté voyage avec son hamac.

Marie-Lou Labonté voyage avec son hamac.

Marie-Lou Labonté profite de son voyage en Nouvelle-Zélande pour immortaliser certains paysages,

Marie-Lou Labonté profite de son voyage en Nouvelle-Zélande pour immortaliser certains paysages,

VOYAGE. Le passage de la voyageuse de Saint-Mathieu-de-Belœil dans les pages de L’Œil Régional a trouvé résonnance jusqu’à l’autre bout du globe.

Le journal racontait il y a quelques semaines l’histoire de Marie-Lou Labonté, cette jeune femme qui a tout vendu à la poursuite de son rêve de découvrir le monde. Marie-Lou partait avec son sac et son hamac, sans plan précis.

Arrivée à Auckland, en Nouvelle-Zélande, Marie-Lou loge depuis quelques jours chez une jeune Québécoise à Auckland pour un contrat de travail d’un an. 

«En fait, ses parents habitent à Saint-Basile-le-Grand, raconte la voyageuse. Lorsqu’ils ont reçu le journal avec l’article, ils l’ont envoyé à leur fille qui habite présentement à Auckland! Et Joelle a eu l’idée de me retrouver et de m’inviter à la rencontrer!»

Pas encore de plan

La chance a souri à Marie-Lou dès son arrivée en Nouvelle-Zélande. Tandis qu’elle marchait dans la rue après avoir débarqué de l’avion, un automobiliste a eu l’amabilité de l’amener jusqu’au centre-ville.

La voyageuse a d’ailleurs profité de son séjour pour visiter l’île de Rangitoto au mont Eden. Elle n’avait pas encore de plan pour la suite des choses, mais prévoyait peut-être demeurer à Auckland jusqu’au début décembre en raison du passage de la voyageuse québécoise Lydiane St-Onge, que l’on peut voir sur le canal Évasion.

image