4 juin 2021
L’identité du corps retrouvé à Otterburn Park dévoilée
Par: Denis Bélanger
Le corps d'un jeune homme a été retrouvé en après-midi, à Otterburn Park.
Photo François Larivière.

Les services policiers avaient été avisés de la macabre découverte en début d’après-midi le 18 mai. Photothèque | L’Œil Régional ©

L’identité du jeune homme retrouvé sans vie le 18 mai dans un boisé à Otterburn Park est maintenant connue. Il s’agit d’Alexandre Dorval-Casulah, 23 ans.

Publicité
Activer le son

Alexandre Dorval-Casulah était un sans domicile fixe qui campait dans un boisé derrière le centre Marcel-Lacoste, situé sur le chemin des Patriotes. Il a été retrouvé par un proche. Ce dernier savait que M. Dorval-Casulah squattait les lieux.

Rappelons qu’aucune trace de violence n’avait été constatée sur la victime. Les agents de la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent n’avaient pas non plus d’éléments en main leur permettant de croire qu’il s’agissait d’un geste volontaire.

Le bureau du coroner du Québec enquêtera sur le décès pour déterminer les causes et circonstances qui ont mené à la mort de M. Dorval-Casulah. S’il le juge opportun, le coroner peut aussi formuler des recommandations visant à éviter des décès semblables.

En 2019-2020, le délai moyen pour produire les rapports était de 11 mois. « Les coroners sont souvent eux-mêmes tributaires des délais nécessaires pour obtenir les documents produits par d’autres organisations, dont les rapports d’expertise requis pour déterminer les causes et les circonstances des décès », explique le porte-parole Jake Lamotta Granato.

image