11 mai 2020
Rue de l’Industrie à Belœil
Les travaux du carrefour giratoire autorisés
Par: Sarah-Eve Charland

Selon l’annonce du ministère des Transports du Québec (MTQ) l’année dernière, les travaux devraient se réaliser d’ici la fin 2020. Photothèque | L’Œil Régional ©

Les travaux de construction du carrefour giratoire, qui verra le jour sur la rue de l’Industrie, ont été jugés prioritaires par la Ville de Belœil. Ces travaux nécessitent un règlement d’emprunt de 3 075 000 $.

Publicité
Activer le son

La Ville de Belœil autorise les travaux du carrefour giratoire, du réaménagement de la bretelle de l’autoroute 20 et de la rue de l’Industrie entre la bretelle et la rue Richelieu. Le carrefour doit être situé juste en face du projet du Faubourg Richelieu, comprenant un centre aquatique et un hôtel qui doivent ouvrir leurs portes en 2020.

Concernant le règlement d’emprunt, une procédure de consultation écrite sera établie pour remplacer le processus d’approbation référendaire par voie de registre suspendu en raison de la pandémie. L’arrêté du ministère de la Santé et des Services sociaux a suspendu toute procédure référendaire, pendant l’état d’urgence, sauf lorsqu’elle se rattache à un acte désigné prioritaire, comme c’est le cas pour le carrefour giratoire. Le processus sera annoncé par avis public 15 jours au préalable.

L’investissement total est de 3 075 000 $. La Ville financera 52,5 % de ce montant par le biais d’une taxe imposée à l’ensemble du territoire de la ville. Les immeubles bénéficiant du carrefour giratoire paieront 38,8 % des travaux en fonction de la superficie de leur immeuble. Les bâtiments bénéficiant du réaménagement de la bretelle d’accès financeront le 8,7 % restant de la facture en fonction de la superficie de leur immeuble.

image