26 juin 2020
Les sportifs bienvenus au Complexe Sportscene
Par: Denis Bélanger

Les terrains de tennis et les patinoires sont inutilisés depuis le mois de mars. Photo gracieuseté

Les terrains de tennis et les patinoires sont inutilisés depuis le mois de mars. Photo gracieuseté

Le Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire rouvrira ses portes le 29 juin. Les terrains de tennis et les deux patinoires seront ainsi ouverts au public.

Publicité
Activer le son

La reprise des activités est possible grâce à la nouvelle phase de déconfinement des installations sportives en vigueur depuis le 22 juin, qui comprenait entre autres les centres d’entraînement, les piscines et les arénas. L’annonce a été faite la semaine dernière par la ministre déléguée aux sports et aux loisirs, Isabelle Charest. « Nous aurions pu ouvrir le 22 pour les terrains de tennis, mais c’était trop serré pour les arénas. Nous avons donc décidé d’attendre au 29 pour l’ensemble des activités », a déclaré le directeur général Roland Boutin.

Plusieurs mesures ont été prises à la suite de la pandémie de la COVID-19. Pour les deux patinoires, dans le cas du hockey pour adulte, les deux équipes en action auront à leur disposition quatre vestiaires au lieu de deux. Un plus grand délai sera prévu entre deux parties pour permettre au personnel de tout désinfecter. Les équipes disposeront d’un temps limité pour se changer et les douches ne seront pas disponibles. Pour les terrains de tennis qui seront beaucoup utilisés cet été pour le pickleball, moins de parties seront jouées à la fois.

Le téléphone ne dérougit pas

Le téléphone n’a pas arrêté de sonner pour les différents plateaux sportifs du complexe, notamment pour les patinoires. « Plusieurs écoles de hockey mineur et les Gaulois nous ont réservé des glaces, souligne M. Boutin Le patinage artistique reviendra aussi. Pour le hockey adulte, nous avions déjà des ligues d’été de planifiées, mais nous recevons aussi des appels des autres qui ont vu leur ligue s’arrêter abruptement en mars dernier. »

Roland Boutin a reçu des appels des joueurs de pickleball qui avaient hâte de recommencer à jouer. « De plus, je m’attends en période de canicule à avoir plus de demandes en tennis, d’autant plus que nous avons amélioré l’éclairage. L’été, les joueurs de tennis aiment mieux être dehors; mais en période de grosse chaleur, ils pourront être au frais. »

image